Les Cambridge et les Wessex accusés d’enfreindre les règles lors d’une rencontre à neuf à Sandringham

Un tabloïd britannique s’est procuré des photos prises discrètement ce 21 décembre 2020, en fin d’après-midi, alors que la nuit était déjà tombée, en ce jour le plus court de l’année. On y distingue neuf personnes, cinq membre de la famille Cambridge et quatre de la famille Wessex. Ils visitaient ensemble les illuminations de Noël, en plein air, installées à Sandringham. La presse britannique s’enflamme ce matin mais les sources indiquent que le prince William, Kate Midlleton, le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis ont croisé par inadvertance le prince Edward, Sophie de Wessex, Lady Louise et James, vicomte Severn.

Le comte et la comtesse de Wessex ainsi que le duc et la duchesse de Cambridge ont emmené leurs enfants voir les illuminations de Noël à Sandringham. Ici photo d’archive lors de leur réunion familiale devant Windsor, il y a quelques semaines (Photo : i-Images/Pool/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Mary de Danemark s’excuse pour le non-respect des règles sanitaires lors d’une visite

Une rencontre par inadvertance autour des illuminations qui crée la polémique

C’est à Sandringham, dans le domaine royal, que le comte et la comtesse de Wessex ont eu l’idée d’emmener leurs enfants hier soir. Hasard, au même moment, le duc et la duchesse de Cambridge ont aussi emmené leurs enfants pour voir les illuminations de Noël, installées à l’extérieur sur le domaine. Problème, Sandringham est situé dans le Norfolk, un comté qui est actuellement en Zone 2, ce qui signifie qu’il est strictement interdit de se retrouver ensemble par groupe de six personnes maximum, enfants compris.

C’est le Daily Mail qui a mis le feu aux poudres en diffusant ce matin des photos de la balade du prince William et de sa famille, qui croisent la route du prince Edward et de sa famille. Même si le Daily Mail semble excuser les Cambridge et les Wessex, le tabloïd a souhaité publier les photos, au risque de provoquer une nouvelle polémique à l’encontre de la famille.

Des familles visitent Luminate Sandringham, le parcours lumineux sur le domaine royale, dans le Norfolk (Photo : Luminate Sandringham)

Lire aussi : Victoria de Marichalar ne respecte pas les règles sanitaires ? La nièce du roi d’Espagne semble en faire à sa tête

Les Wessex et les Cambridge se retrouvent à neuf à Sandringham

Selon une source proche, les Wessex et les Cambridge sont arrivés séparément. Le duc et la duchesse de Cambridge, qui se sont installés il y a une dizaine de jours dans leur résidence d’Anmer Hall dans le Norfolk, sont venus en voisins, visiter les installations de Noël du domaine de Sandrignham, où habituellement la reine Elizabeth passe ses vacances de fin d’années. Le prince Edward et son épouse Sophie avaient eux aussi eu l’idée d’emmener leurs deux enfants, Lady Louise et James, vicomte Severn, pour voir les décorations. Pour leur part, ils ont parcouru un peu plus de kilomètres, puisqu’ils se sont déplacés depuis leur domicile de Bagshot Park, dans le Surrey.

Si une première infraction est constatée, l’amende est de 200 livres par personne. Une récidive peut aller jusqu’à 6400 livres. Bien que le prince William, Kate Middleton, le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis soient arrivés de leur côté, les deux familles ont fini par se rencontrer, et comme on le voit sur les photos, difficile pour les plus jeunes enfants de ne pas courir partout et de se mélanger à la famille cousine.

Lire aussi : La princesse Beatrice enfreint les règles sanitaires au restaurant ?

« Comme tous ceux qui ont de jeunes enfants le savent, il y a eu des moments au cours de la marche de 90 minutes où il était difficile de séparer les deux groupes familiaux, en particulier là où le sentier se resserre », explique une source au tabloïd. L’expérience Luminate est ouverte au public et coute 16 £ pour les adultes et 12 £ pour les enfants. Les familles Cambridge et Wessex seraient arrivées aux alentours de 16 heures 30.

Source : Mail Online

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr