James Mountbatten-Windsor, vicomte Severn

James Alexander Philip Theo Mountbatten-Windsor est né le 17 décembre 2007 à l’hôpital Frimley Park dans le Surrey, en Angleterre. Il est le deuxième enfant du prince Edward, comte de Wessex et de la comtesse Sophie de Wessex.

James a une sœur aînée:

En tant que fils aîné d’un comte, comme le veulent les règles de transmission d’un titre de pairie du Royaume-Uni, il utilise le titre subsidiaire de son père, celui de vicomte Severn.

James a été admis à l’hôpital Great Ormond Street à Londres le 24 janvier 2008 pour une réaction allergique mineure et a été libéré de l’hôpital en quelques jours.

Comme sa sœur avant lui, James a été baptisé le 19 avril 2008 dans la chapelle privée du château de Windsor. Il a été le premier baptisé à porter une réplique de la robe de baptême originale portée par les bébés royaux depuis 1840.

Les parrains et marraines de James :

  • Denise Poulton (une amie de sa mère)
  • Jeanye Erwin (ancienne colocataire de sa mère)
  • Alastair Bruce de Crionaich
  • Duncan Bullivant (un ami d’école de son père)
  • Thomas Hill

Les titres et prédicats de Louise et de son frère James sont souvent contestés. Selon les lettres patentes du roi George V de 1917, en tant que petits-enfants du souverain en lignée masculine, ils sont prince et princesse du Royaume-Uni et portent le prédicat d’Altesses royales. Cependant, à l’occasion du mariage d’Edward et de Sophie Rhys-Jones, un communiqué de presse a été publié pour annoncer le nouveau titre du prince Edward en tant que comte de Wessex, mais aussi pour déclarer que la reine Elizabeth, en accord avec Edward et Sophie, avait décidé que leurs enfants ne porteraient pas de titres royaux d’appartenance à la famille royale. Par conséquent, Louise et James sont reconnus comme des enfants d’un comte et d’une comtesse, titres de la noblesse britannique.

Lire aussi : Pourquoi le prince Edward est comte de Wessex et ses enfants n’ont pas de titres ?

Malgré ce communiqué, de nombreux monarchistes plus conservateurs soutiennent que le communiqué de presse ne remplace pas les lettres patentes de 1917 et que Louise et James sont, en fait, prince et princesse, puisque seul le souverain est en mesure de retirer la qualité d’Altesse royale, en publiant de nouvelles lettres patentes.

James fréquente l’école St. George, au château de Windsor à Windsor, en Angleterre. L’école a été fondée à l’origine pour éduquer les enfants de la chorale de la chapelle Saint-Georges. Désormais, elle compte également plus de 400 garçons et filles qui fréquentent l’école de jour.