Lady Louise Mountbatten-Windsor

Lady Louise Alice Elizabeth Mary Mountbatten-Windsor est née le 8 novembre 2003 à l’hôpital Frimley Park dans le Surrey, en Angleterre. Son nom est souvent simplifié dans par la presse en Lady Louise Windsor, bien que cette dénomination soit incorrecte.

Son père, Edward de Wessex, est le 4e enfant de la reine Elizabeth. Elle est née prématurément par césarienne en urgence suite à un décollement placentaire de la comtesse Sophie. Mère et fille ont passé deux semaines à l’hôpital.

Lady Louise Mountbatten-Windsor a un frère cadet, né en 2007, James, vicomte Severn.

Le baptême de Lady Louise Windsor

Lady Louise a été baptisée dans la chapelle privée du château de Windsor le 24 avril 2004. Elle portait une robe de baptême qui avait été créée pour le baptême de l’aînée de la reine Victoria en 1840. Depuis, elle a été portée lors de presque tous les baptêmes royaux. Elle est la dernière à l’avoir portée. Après elle, tous les descendants de la reine Elizabeth ont porté une reproduction pour pas abîmer l’originale.
Les parrains et marraines de Lady Louise sont :
  • Lady Alexandra Etherington (cousine au troisième degré de son père, fille de James Carnegie, 3e duc de Fife)
  • Lady Sarah Chatto (cousine germaine de son père, fille de la princesse Margaret)
  • Lord Ivar Mountbatten (cousin au second degré de son père, fils de David Mountbatten, 3e marquis de Milford-Haven)
  • Rupert Elliott (ami de son père de l’Université de Cambridge)
  • Francesca Schwarzenbach (amie de ses parents)

 

Actualité de Lady Louise Mountbatten-Windsor

Les titres et prédicats de Louise et de son frère James sont souvent contestés. Selon les lettres patentes du roi George V de 1917, en tant que petits-enfants du souverain en lignée masculine, ils sont prince et princesse du Royaume-Uni et portent le prédicat d’Altesses royales. Cependant, à l’occasion du mariage d’Edward et de Sophie Rhys-Jones, un communiqué de presse a été publié pour annoncer le nouveau titre du prince Edward en tant que comte de Wessex, mais aussi pour déclarer que la reine Elizabeth, en accord avec Edward et Sophie, avait décidé que leurs enfants ne porteraient pas de titres royaux d’appartenance à la famille royale. Par conséquent, Louise et James sont reconnus comme des enfants d’un comte et d’une comtesse, titres de la noblesse britannique.

Lire aussi : Pourquoi le prince Edward est comte de Wessex et ses enfants n’ont pas de titres ?

Malgré ce communiqué, de nombreux monarchistes plus conservateurs soutiennent que le communiqué de presse ne remplace pas les lettres patentes de 1917 et que Louise et James sont, en fait, prince et princesse, puisque seul le souverain est en mesure de retirer la qualité d’Altesse royale, en publiant de nouvelles lettres patentes.

La jeunesse de Lady Louise Mountbatten-Windsor

Lady Louise avait un strabisme à sa naissance. Elle a subi une opération mineure en 2006 et aurait subi une deuxième opération en 2013.

Lady Louise a fréquenté l’école St George, près du domicile de sa grand-mère au château de Windsor. En 2017, elle a commencé à l’école St. Mary d’Ascot, une école catholique à South Ascot, dans le Berkshire, en Angleterre.

Lady Louise a fait sa première grande apparition en tant que membre de la famille royale en 2011, servant de demoiselle d’honneur lors du mariage du duc et de la duchesse de Cambridge. Elle apparait également lors de certains événements familiaux importants, tels que la traditionnelle apparition au balcon, le jour du Trooping the Color.

Lady Louise est considérée comme l’un des petits-enfants « chouchou » de la reine. Louise et son frère ont l’âge d’être les enfants de leurs cousins, le prince William et le prince Harry. La reine Elizabeth est très proche de sa petite-fille, qui accompagne régulièrement la reine à la messe et qui continue à la rendre fière, notamment depuis qu’elle s’est mise à l’équitation et qu’elle semble se débrouiller lors de compétitions d’attelage.