Ernst August de Hanovre retrouvé dans un centre de détox : il ne pèse plus que 60 kilos

Le prince Ernst August de Hanovre est actuellement en train de prendre soin de lui, plein de bonnes résolutions pour épargner sa santé après ses derniers déboires avec la justice. L’époux de la princesse Caroline a été retrouvé par hasard par une journaliste allemande qui prenait prendre du bon temps à la cure de Vivamayr Altaussee.

Le prince Ernst August de Hanovre aperçu en cure détox en Autriche. Ici photographié à la sortie de son procès, fin mars 2021 (Photo : Splash News/Abacapress)

Lire aussi : Pourquoi Caroline de Hanovre ne divorce-t-elle pas d’Ernst August ?

Le prince Ernst August reprend sa vie en main en suivant une cure en Autriche

C’est en Styrie, au bord du lac Altaussee, que le chef de la famille royale de Hanovre profite de quelques soins pour se remettre d’aplomb. Le prince Ernst August, qui attaque à présent son fils ainé en justice, vient d’écoper de 10 mois de prison avec sursis pour des faits de violence et de coercition à l’encontre de son personnel et de menaces physiques envers les forces de l’ordre à l’été 2020. Le prince Ernst August, duc de Brunswick, a d’ailleurs fait appel à la condamnation.

Coutumier des faits divers en état d’ébriété, le prince Ernst August semblait désemparé lors de sa condamnation, qui l’empêche notamment de retourner vivre à son domicile, la villa Auerbach, un ancien pavillon de chasse situé à Grünau im Almtal, en Haute-Autriche. Hébergé en partie chez un ami, il ne peut se tourner vers son épouse Caroline, dont il est séparé dans les faits. En dispute avec son fils ainé, son fils cadet vit en Espagne et sa fille Alexandra principalement à Monaco.

L’époux de la princesse Caroline cherche à reprendre du poids

Visiblement, le prince Ernst August a choisi la voie de la raison en se remettant sur pied en suivant une cure de détoxication à Vivamayr Altaussee. Natascha Groß, une journaliste allemande de RTL, est tombée par hasard sur le prince Ernst August dans ce centre de remise en forme de luxe, alors qu’elle-même fréquentait le spa. Exceptionnellement, l’homme de 67 ans plutôt allergique aux journalistes, a accepté de répondre à une interview filmée. Dans la vidéo mise en ligne par RTL, le descendant des rois de Hanovre parait serein.

L’arrière-petit-fils de l’empereur Guillaume II d’Allemagne suit une cure qui vise à booster le système immunitaire et à réduire le stress. Le prince Ernst August de Hanovre mesure 1m82. Il dit à présent peser à peine 60 kilos. Très amaigri, il essaie aussi de reprendre du poids. «Je dois prendre du poids ! Je fais la cure normale puis je vais dans les meilleurs restaurants et puis je mange beaucoup le midi», explique le prétendant au trône de Hanovre. Il dit être «entre les meilleures mains du service de santé». Il se sent en confiance, assurant que «le personnel est bien formé et sympathique».

La journaliste a expliqué qu’elle avait trouvé le prince très sympathique. Elle explique son état de folie passagère par son diabète sévère. Selon elle, le duc de Brunswick aurait agi dans un état second, lorsqu’il a commis les faits qui lui sont reprochés. «C’est comme une crise d’épilepsie, c’est un état comateux, il ne se souvient plus de certaines choses». Le prince Ernst August aurait en effet ingéré un mélange d’alcool alors qu’il suivait un traitement médicamenteux suite à une opération dentaire. Le mélange expliquerait qu’il ait perdu ses moyens.

Le prince Ernst August suivrait donc un programme spécifique que propose le centre Vivamayr pour le diabète. Ce programme spécial propose des séances thérapeutiques de groupe et individuelles, ainsi qu’un ensemble d’activité bien-être. Une semaine de ce programme coûte 3290 euros. Pour deux semaines, le tarif est de 5965 euros.

Ernst August de Hanovre prend de bonnes résolutions

Outre la peine d’emprisonnement, Ernst August est interdit de boire de l’alcool, il a l’obligation de suivre une psychothérapie, il n’est pas autorisé à s’approcher de certains bâtiments de la Fondation Cumberland, qu’il est accusé d’avoir vandalisé.

Ernst August de Hanovre, père de deux fils avec sa première épouse, s’est remarié en 1999 avec la sœur du prince Albert de Monaco. Ils ont une fille ensemble, la princesse Alexandra. Il est l’actuel prétendant au trône de Hanovre depuis la mort de son père en 1987, en tant qu’arrière-arrière-petit-fils du roi George V, dernier roi du royaume de Hanovre, qui a été annexé au royaume de Prusse en 1866.

Sa famille est de nouveau au cœur de l’actualité ces derniers jours. Son fils ainé, dont il ne veut plus entendre parler que par le biais de ses avocats, a annoncé attendre son troisième enfant. Son épouse, Caroline, avec laquelle il vit séparé depuis plusieurs années, profite de bon temps avec sa fille Charlotte Casiraghi et son petit-fils Raphaël Elmaleh au jumping de Monte-Carlo. Quant à sa fille, son seul enfant de son remariage avec Caroline, la princesse Alexandra, a été aperçue à Paris pour assister au défilé Dior, l’un de ses moments préférés de l’année.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr