Louisa de Saxe-Cobourg, Lilly de Sayn-Wittgenstein et Cleopatra d’Oettingen : trois princesses adoptent le parfum fleuri de Dior

Trois princesses allemandes étaient ce 21 septembre à l’ouverture de l’événement temporaire «Millefiori» de Dior à Düsseldorf. La princesse Louisa de Saxe-Cobourg, la princesse Lilly de Sayn-Wittgenstein-Berleburg et la princesse Cleopatra d’Oettingen-Spielberg ont adopté la nouvelle eau de parfum fleurie de Dior en admirant le tapis de fleur installé sur la place.

Lire aussi : Beatrice Borromeo et l’héritière de Buccellati au lac de Côme

Trois princesse au lancement de Miss Dior Eau de Parfum

Miss Dior Eau de Parfum est la nouvelle fragrance de Dior, qui célèbre l’extraordinaire rose de Grasse. «Cette fleur emblématique rend hommage à un terroir d’exception. Une invitation à s’éveiller aux beautés de la nature», explique Dior. Un parfum fleuri aux notes de muguet frais, de pivoine piquante et d’iris poudré.

Un tel bouquet de senteurs ne peut que séduire des princesses, qui avaient fait le déplacement jusqu’à Düsseldorf, où Dior présentait son nouveau parfum en Allemagne. Parmi les célébrités présentes, on a pu remarquer la présence de la princesse Louisa de Saxe-Cobourg, la princesse Lilly de Sayn-Wittgenstein-Berleburg et la princesse Cleopatra d’Oettingen-Spielberg.

Trois princesses allemandes en noir, invitées à l’événement popup «Millefiori» de Dior (Photo : People Picture/Splash News/ABACAPRESS.COM)

Récemment, la princesse Lilly de Sayn-Wittgenstein a lancé sa gamme de cosmétiques et s’intéresse de près à la mode. La princesse Cleopatra d’Ottingen-Spielberg a été l’égérie de la collection de Sandra Mansour pour H&M à l’été 2020. Quant à la princesse Louisa de Saxe-Cobourg, influenceuse et mannequin connue comme Louisa von Coburg, elle a notamment collaboré avec la marque de cosmétique et de maquillage MAC. Louisa a aussi été DJ mais c’est sa passion pour le design d’intérieur qui l’a poussée à entamer des études d’architecture à Berlin.

La princesse Cleopatra découvre le nouveau parfum de Dior (Photo : People Picture/Splash News/ABACAPRESS.COM)

Cleopatra von Adelsheim est née en octobre 1987, en Suisse. Elle est la fille du baron Louis von Adelsheim von Ernest et de la Chilienne Lillian-Elena Baettig-Rodriguez. Après des études dans de prestigieuses écoles au Chili ou à la réputée Schule Schloss Salem, en Allemagne, elle a poursuivi ses études à Paris et à Madrid. Comme son père, qui est réalisateur, elle s’est d’abord tournée vers le cinéma. Elle a joué dans plusieurs courts-métrages, un téléfilm et deux séries. En juin 2016, elle a épousé en grandes pompes le prince héréditaire Franz Albrecht d’Oettingen-Spielberg devant 800 invités. La princesse héritière Cleopatra utilise son surnom Cleo von Adelsheim lors de ses prestations en tant qu’actrice ou sur les réseaux sociaux, où elle exerce le métier d’influenceuse.

Lilly de Sayn-Wittgenstein à la présentation de Miss Dior Eau de Parfum (Photo : Henning Kaiser/DPA/ABACAPRESS.COM)

La princesse Lilly de Sayn-Wittgenstein, 49 ans, est un mannequin et mondaine allemande. Elle a épousé en 1993 le prince héréditaire Alexander de Schaumbourg-Lippe, qui depuis 2003 est l’actuel chef de la famille de Schaumbourg-Lippe et prétendant au trône de l’ancienne principauté du même nom. Le fief de la famille est le château de Bückeburg. Lilly et Alexander ont eu un fils, le prince héréditaire Heinrich-Donatus, héritier de son père. Lilly et Alexander sont divorcés et sont devenus meilleurs amis.

La princesse Louisa de Saxe-Cobourg-Gotha découvre le jardin de mille fleurs installé à Düsseldorf pour promouvoir la sortie de la nouvelle eau de parfum de Dior (Photo : Henning Kaiser/DPA/ABACAPRESS.COM)

Louisa de Saxe-Cobourg-Gotha, née en 1998, est la fille du prince Peter de Saxe-Cobourg-Gotha et de sa seconde épouse, Johanna Thompson, connue depuis lors comme la princesse Johanna de Saxe-Cobourg. Johanna a souvent fait état dans la presse des critiques racistes dont elle a été victime lorsqu’elle a intégré la noblesse. Johanna et sa fille Louise évoluent toutes les deux dans le milieu de la mode, de la télévision et le milieu artistique en général. Le prince Peter est médecin et est l’arrière-petit-fils du prince Charles-Édouard de Saxe-Cobourg, dernier souverain du duché de Saxe-Cobourg-Gotha et petit-fils de la reine Victoria. Louisa a également un demi-frère, le prince Malte de Saxe-Cobourg-Gotha, issu du premier mariage de son père.

Lire aussi : Alexandra de Hanovre au défilé Dior au musée Rodin

Oettingen, Sayn-Wittgenstein et Saxe-Cobourg

Les différentes principautés d’Oettingen ont été médiatisées en 1806, intégrées au royaume de Bavière. Les territoires de la famille Oettingen ont été divisés et réintégrés de différentes manières au cours des siècles. Le premier Oettingen a été mentionné en 1142, ce comte était issu de la famille impériale de Hohenstaufen. D’abords comtes puis élevés au rang de princes au 18e siècle, les Oettingen ont été souverains de plusieurs territoires. Les deux derniers territoires souverains (jusqu’en 1806) étaient Oettingen-Wallerstein et Oettingen-Spielberg. Le prince Albrecht Ernst, beau-père de la princesse Cleopatra est l’actuel prétendant au trône de la principauté d’Oettingen-Spielberg. Le prince Moritz est l’actuel prétendant au trône de la principauté d’Oettingen-Wallerstein.

La famille de Sayn-Wittgenstein-Berleburg a régné sur le comté souverain du même nom pendant près de deux cents. Le comté était situé principalement autour de la ville de Berleburg. En 1792, le comté a été élevé au rang de principauté. En 1806, la principauté a été absorbée (médiatisée) par dans le grand-duché de Hesse. En 1918, à l’abolition de la monarchie dans l’Empire allemand, le prince Richard, 4e prince de Sayn-Wittgenstein-Berleburg a officiellement perdu ses titres de noblesse. Il était l’arrière-grand-père de la princesse Lilly.

L’actuel chef de la famille de Saxe-Cobourg-Gotha, qui est une des branches de la très ancienne maison de Wettin, est le prince Andreas. Âgé de 78 ans, le prince Andreas souffre de Parkinson depuis des années et est privé de sa mobilité. Il est le petit-fils de Charles-Edouard, le dernier duc régnant. Le duché de Saxe-Cobourg-Gotha fut souverain jusqu’à l’abolition de la monarchie dans l’Empire allemand, après la Première Guerre mondiale. Le duché a connu différentes partitions au fil des époques. Les derniers souverains sont issus de la famille royale britannique, le prince consort Albert et son épouse, la reine Victoria étant tous les deux les petits-enfants du duc François de Saxe-Cobourg. D’autres descendants du duc François ont régné en Europe, notamment l’un de ses fils, Léopold, qui deviendra le premier roi des Belges. Une autre branche règnera sur la Bulgarie et une autre encore sur le Portugal.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr