Pâques 1947 : la petite Margrethe de Danemark en visite chez son grand-père en Suède

En 1947, la fille du roi Frédéric IX et de la reine Ingrid de Danemark rendait visite à son grand-père pour Pâques. La petite fille, âgée de 7 ans, n’est autre que l’actuelle reine Margrethe II qui a fêté son 80e anniversaire l’année dernière. Le grand-père, quant à lui, est le roi Gustave VI Adolphe de Suède, encore prince héritier à l’époque.

La future reine Margrethe II de Danemark avec son grand-père, le futur roi Gustave VI Adolphe de Suède, lors de sa visite à Stockholm pour son 7e anniversaire et pour fêter Pâques. Photo d’archives prise le 21 avril 1947 (Photo : ddp/United Archives/Stella Pictures/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La famille royale danoise réunie pour Pâques : atelier de peinture sur œufs

Quand Margrethe II fêtait Pâques et son 7e anniversaire chez son grand-père en Suède

La jeune princesse Margrethe de Danemark venait de fêter son 7e anniversaire le 16 avril 1947, quand elle a rendu une visite à son grand-père, à Stockholm, pour Pâques. Entre son anniversaire et les célébrations de Pâques, la fille ainée du roi Frédéric IX est restée une semaine chez son grand-père, le prince héritier Gustave Adolphe, et son épouse, la princesse héritière Louise.

Le prince héritier Gustave Adolphe de Suède et la princesse héritière Margaret de Suède sont les grands parents de Margrethe II. Elle porte notamment son prénom en mémoire de sa grand-mère qu’elle n’a jamais connue, décédée en 1920 à seulement 38 ans. Gustave Adolphe, une fois veuf, s’est remarié à Louise Mountbatten. Gustave Adolphe et Louise deviendront roi et reine de Suède en 1950.

La prince Margrethe, première des trois filles du roi de Danemark, ne deviendra princesse héritière qu’en 1953, suite à la modification de la règle de succession abolissant la loi salique. Jusqu’alors, son oncle Knut était le prince héritier de son frère. Margrethe II deviendra reine en janvier 1972, à la mort de son père.

À l’aube de ses 81 ans, c’est au tour de la reine Margrethe II d’inviter ses propres petits-enfants à décorer des œufs à Pâques (Photo : Kongehuset)

Lire aussi : Albert et Charlène peignent des œufs pour Pâques avec leurs enfants

La famille royale de Suède et la famille royale de Danemark sont cousines

À la mort de Gustave VI Adolphe de Suède, c’est son petit-fils (son fils étant déjà décédé), Carl XVI Gustaf qui deviendra roi en 1973. Carl Gustaf et Margrethe, montés chacun sur le trône de leur pays respectif à un an l’un de l’autre, sont donc cousins germains, partageant tous les deux le roi Gustave Adolphe et sa première épouse, la princesse héritière Margaret pour grands-parents.

Cousinage entre la famille royale danoise et la famille royale suédoise par Gustave VI Adolphe de Suède (Image : HistoiresRoyales.fr)

Voir ici l’arbre généalogique en haute résolution.

Le roi Carl XVI Gustaf descend du fils ainé de Gustave Adolphe, la reine Margrethe II descend de sa seule fille, la princesse Ingrid, devenue reine de Danemark. Les familles royales danoise et suédoise partagent de nombreux ancêtres en commun et continuent à entretenir des relations de famille. La nouvelle génération, celle des enfants de Margrethe et celle des enfants de Carl Gustaf sont parrains et marraines de leurs enfants respectifs.

Outre le cousinage proche et récent des deux familles liées par le même grand-père, les deux familles sont elles-mêmes descendantes de la famille Oldenbourg. En ligne masculine, la famille royale de Suède descend de la famille Bernadotte. Jean-Baptiste Bernadotte fut adopté adulte par le roi Charles XIII pour lui succéder, en tant que roi Charles XIV Jean. Néanmoins, en ligne maternelle, la famille royale de Suède descend toute de même de l’ancienne branche royale de Suède.

Les familles royales qui descendent des Oldenbourg (Image : HistoiresRoyales.fr)

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr