Pas de quarantaine pour Albert II et Paola après la contamination de la présidente du Sénat

Ce 15 novembre, le roi Albert II et la reine Paola, anciens souverains belges représentaient la famille royale lors de la Fête du Roi, qui honore le souverain actuel, leur fils ainé, le roi Philippe. Lors de cette journée, Albert et Paola ont notamment assisté à une conférence au palais de la Nation, en présence des autorités du pays, dont la présidente du Sénat, Stephanie d’Hose, qui vient d’être contrôlée positive à la covid-19. Les médecins du couple royal n’ont pas jugé nécessaire de placer Albert et son épouse en isolement.

Lire aussi : Le grand retour de la princesse Claire avec ses beaux-parents après sa longue maladie

Stephanie d’Hose a attrapé le coronavirus

Le roi Albert II, la reine Paola et leur deuxième fils, le prince Laurent, ont assisté au Te Deum à l’occasion de la Fête du Roi, ce 15 novembre 2021. Après l’office religieux, seuls Albert II et Paola ont rejoint le palais de la Nation, qui abrite les organes représentatifs belges, pour assister à une conférence sur la thématique des femmes en politique.

Lors de cette séance, de nombreux hauts représentants du pays ont pris la parole. Le roi Albert II et la reine Paola étaient installés au premier rang de l’hémicycle. Le Premier ministre Alexander De Croo était notamment présent, ainsi que la présidente de la Chambre des représentants, Éliane Tillieux et que la présidente du Sénat, Stephanie d’Hose.

Au lendemain de l’événement, Stephanie d’Hose a publié sur Facebook ce message : «Je me suis réveillée ce matin en ressentant des symptômes grippaux. J’ai donc fait un test, qui s’est révélé positif. Je vais maintenant suivre les dix jours de quarantaine, prendre du Dafalgan, un siège et du repos».

Le roi Albert II et la reine Paola épargnés

Selon les conseils du médecin de la présidente, seul l’entourage proche de Stephanie d’Hose est concerné par une mesure de quarantaine. Les nombreux participants à l’événement du 15 novembre semblent épargnés par la mesure, compte tenu du strict respect des mesures sanitaires, comme le port du masque et la distanciation sociale.

«Selon mon médecin, seuls les contacts à haut risque devraient être mis en quarantaine. Et cela n’inclut personne du Te Deum», explique la présidente au quotidien De Standaard. «J’ai toujours gardé mes distances avec [le roi Albert II]. J’ai ordonné à mon chef de cabinet d’appeler le palais, par précaution».

Le Palais royal a réagi à la nouvelle, indiquant que l’entourage du roi Albert II et de la reine Paola allait suivre l’évolution de la situation mais à l’heure actuelle, le couple n’est pas en quarantaine. Ni Albert II, 87 ans, ni Paola, 84 ans, ne présentent de symptômes. Ils sont également tous les deux doublement vaccinés. Ils ont reçu leur première dose du vaccin en mars dernier. La vaccination du roi Albert II et de la reine Paola avait fait l’objet d’un reportage photos exhaustif, alors que le couple faisait la queue comme tout le monde, dans un centre de vaccination du Heysel.

Le roi Albert II et la reine Paola lors de la conférence au palais de la Nation ce 15 novembre, en présence de Stephanie d’Hose (Photo : F.Andrieu/Agencepeps/Isopix/ABACAPRESS.COM)

La famille royale belge a été touchée à plusieurs reprises par le coronavirus. Le prince Joachim, fils de la princesse Astrid, a été contaminé au coronavirus suite à une fête polémique en Espagne, en compagnie d’amie de sa compagne. Il avait alors payé son amende pour le non respect des mesures sanitaires. Dans la famille du prince Laurent, c’est son épouse, la princesse Claire qui a été touchée par le coronavirus alors qu’elle se remettait d’une longue maladie. Enfin, à la rentrée scolaire, il y a quelques semaines, c’est un des enfants du roi Philippe et de la reine Mathilde qui a été contaminé.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr