Archie a reçu prénom traditionnel africain lors de son séjour en Afrique du Sud

En Afrique depuis deux jours, le duc et la duchesse de Sussex effectuent leur premier voyage officiel en dehors du pays, accompagnés de leur fils Archie, bientôt 5 mois. Lors de leur premier jour en Afrique du Sud, le prince Harry et Meghan Markle se sont rendus dans le township de Nyanga, l’un des quartiers les plus dangereux du Cap, où le taux de criminalité est l’un des plus élevés du pays. Ils ont visité l’association Justice Desk qui vient en aide aux jeunes femmes et aux enfants en difficulté. Lors de cette visite, Jessica Dewhurst, directrice de l’association a également voulu révéler au couple quel était le nom traditionnel xhosa donné au petit Archie Mountbatten-Windsor.

Embed from Getty Images

Meghan et Harry apprennent le nom sud-africain d’Archie

En Afrique du Sud, ils sont plus de 8 millions à être descendre du peuple Xhosa dont la langue traditionnelle, le xhosa est encore utilisé comme première langue. Ils représentent 18% de la population de l’Afrique du Sud, faisant du xhosa, la deuxième langue du pays après le zoulou. L’afrikaans et l’anglais sont les deux langues suivantes en ordre d’importance, qui font partie des 11 langues officielles du pays.

Embed from Getty Images

Archie Mountbatten-Windsor reçoit le nom xhosa de Ntsika

« Quand votre magnifique garçon est né, vous lui avez donné le nom d’Archie », a déclaré Jessica Dewhurst, lorsqu’elle a accueilli Meghan et Harry dans son association. « Le prénom Archie signifie courage et force », rappelle-t-elle. En effet, l’étymologie du prénom Archie est celle du prénom d’origine germanique Archibald. « Alors, pour accueillir Archie chez nous, nous lui avons donné le nom traditionnel sud-africain de Ntsika. Ce nom aux origines africaines xhosa veut dire “piller de la force“. Qu’il soit à jamais le piller de la force dont vous avez besoin ».

C’est une tradition lorsque les royautés se déplacent en Afrique, ils reçoivent un nom traditionnel, comme ce fut le cas pour la reine Mathilde et sa fille, la princesse Elisabeth de Belgique. Lors de leur voyage au Kenya Mathilde et Elisabeth ont reçu un nom Maasaï. La reine Mathilde s’était vue attribuer le nom de Namayiana, qui veut dire « celle qui a été bénie » et la princesse Elisabeth avait reçu le nom de Nasieku, qui veut dire « l’ainée ».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr