La princesse de Galles porte le diadème fleur de lotus pour la première fois depuis 2015

Le roi Charles III a organisé sa première réception diplomatique de son règne. Chaque année, en décembre, le souverain invite le corps diplomatique étranger en poste à Londres à partager un moment au palais de Buckingham. Pour l’occasion, les membres féminins de la famille royale sortent leur diadème. La princesse de Galles a surpris les observateurs royaux en sortant de son tiroir le diadème fleur de lotus qu’elle n’avait plus porté depuis 2015.

Lire aussi : Les 3 seuls diadèmes portés par la princesse de Galles depuis son mariage avec le prince William

Le retour inattendu du diadème fleur de lotus

Depuis qu’elle a intégré la famille royale à son mariage en 2011, Catherine Middleton n’a porté que trois diadèmes différents. Le premier diadème porté est celui qu’elle avait choisi pour son mariage. La nouvelle duchesse de Cambridge n’a plus jamais reporté le diadème Halo de Cartier par la suite. Dès son premier gala, à l’occasion de la réception de fin d’année pour le corps diplomatique en décembre 2013, elle a porté le diadème fleur de lotus, ainsi que la fois suivante, lors du banquet d’État en l’honneur du président chinois, en octobre 2013.

Le roi Charles III a organisé la première réception de fin d’année pour le corps diplomatique depuis le début de son règne (Photo : Victoria Jones/AP/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Kate porte la broche de la princesse de Galles pour la première fois

Après avoir porté deux fois le diadème fleur de lotus, la duchesse de Cambridge a choisi de changer de diadème, faisant alors du diadème aux nœuds d’amour son diadème fétiche et même attitré. Devenue princesse de Galles en septembre 2022, les observateurs royaux pensaient qu’elle en profiterait pour changer de diadème dès la première occasion qui s’est présentée il y a quelques jours, lors du banquet en l’honneur du président sud-africain. Une fois de plus, Kate portait le diadème aux nœuds d’amour.

Catherine Middleton porte le diadème aux nœuds d’amour depuis la réception de fin d’année pour le corps diplomatique en décembre 2015, après avoir porté seulement à deux reprises le diadème fleur de lots (Photo : Chris Jackson/PA Wire/ABACPRESSS)

Lire aussi : La princesse de Galles porte le collier en émeraude Art Déco de la reine Mary rendu célèbre par Diana

La princesse de Galles fait sensation dans sa robe Jenny Packham et avec son diadème floral

Ce 6 décembre 2022, la princesse de Galles, 40 ans, a créé la surprise en portant le diadème fleur de lotus pour assister à la réception en l’honneur du corps diplomatique. Il s’agissait de la première réception de ce genre organisée par son beau-père. Le roi Charles III et la reine Camilla ont salué un à un les ambassadeurs et les diplomates, assurant leurs fonctions souveraines à la perfection. Comme lors du banquet en l’honneur du président sud-africain le 22 novembre dernier, la reine consort portait le diadème belge de saphirs, un bijou commandité par Elizabeth II dans les années 60, en utilisant un ancien bijou de la princesse Louise de Belgique.

La princesse de Galles salue les ambassadeurs et diplomates en poste au Royaume-Uni lors de la réception organisée au palais de Buckingham ce 6 décembre 2022 (Photo : Victoria Jones/AP/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La reine Máxima porte son imposant diadème de Wurtemberg orné de perles et une robe dorée au banquet d’État en l’honneur du président italien

La princesse de Galles portait une robe Jenny Packham bordeaux. Selon Hello Magazine, il s’agit du modèle Elodie, une robe en tulle sur laquelle sont brodés des motifs à l’aide de sequins. Les boucles d’oreilles serties de diamants qu’elle portait étaient celles de la reine Elizabeth II. Elle portait aussi une broche Art Déco Bentley & Skinner à l’épaule. Le diadème fleur de lotus est un héritage de la reine mère Elizabeth, la mère d’Elizabeth II.

La princesse de Galles porte le diadème fleur de lotus, les boucles d’oreilles de la reine Elizabeth II et une broche Art Déco signée Bentley & Skinner à l’épaule (Photo : Victoria Jones/AP/ABACAPRESS.COM)
Le diadème représente des fleurs de lotus ou des papyrus, en fonction de l’interprétation. Les fleurs sont surmontées d’un arc et d’un diamant. La fleur centrale est surmontée d’une perle (Photo : Victoria Jones/AP/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La reine Mathilde porte le diadème Wolfers pour le dîner d’État au palais des Grands-Ducs de Lituanie

Elizabeth Bowes-Lyon avait reçu un collier de la part de son jeune époux, le futur roi George VI, à l’occasion de leur mariage en 1923. Le père d’Elizabeth II avait acheté ce collier chez le joaillier Garrard. Elizabeth a ensuite fait démonter le collier et les éléments ont été remontés pour en faire un diadème. Le diadème bandeau est parfois appelé le diadème fleur de lotus et parfois on parle du diadème feuille de papyrus, en fonction de l’interprétation du végétal que l’on reconnaît sur le bandeau.

L’épouse du prince William crée la surprise en sortant de son tiroir le diadème fleur de lotus conçu pour la grand-mère du roi Charles III (Photo : Victoria Jones/AP/ABACAPRESS.COM)

Il s’agissait de la treizième fois que l’épouse du prince William portait un diadème sur la tête depuis qu’elle a intégré la famille royale en 2011. Elle porte habituellement un diadème à deux occasions, lors des banquets d’État et lors des réceptions de fin d’année du corps diplomatique. Par-dessus sa robe de gala, la princesse de Galles portait son ruban de l’ordre royal de Victoria. Elle portait aussi l’insigne en forme de croix de Malte du même ordre, épinglé à sa taille. Catherine a été nommée dame grand-croix de l’ordre royal de Victoria par Elizabeth II en 2019 pour ses services rendus à la Couronne. À la poitrine, elle portait la médaille de l’ordre de la famille royale de la reine Elizabeth II, médaille reçue en 2017. Le roi Charles III n’a pas encore créé d’ordre pour les membres de sa famille.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr