La princesse Eugenie et la princesse Beatrice à Verbier avec leur époux et leur maman

Alors que le destin du prince Andrew est de plus en plus incertain, les femmes de sa vie profitent de leurs vacances en Suisse. Ses deux filles, les princesses Eugenie et Beatrice d’York sont à Verbier avec leur époux. La mère de ses filles, Sarah Ferguson, a été aperçue à leurs côtés, alors qu’ils quittaient un établissement de la station de ski.

Lire aussi : Les royautés à Gstaad pour la bonne cause : enchères d’œuvres de princes artistes en présence du roi d’Égypte

Des vacances en Suisse pour les filles du duc d’York en attendant les suites de son procès

Ce lundi 3 janvier 2022, une étape cruciale du procès pour agression sexuelle sur mineur va se dérouler à New York. L’accord confidentiel signé en 2009 par le milliardaire Jeffrey Epstein et l’une de ses victimes, Virginia Giuffre, sera rendu public. Ce document pourrait éventuellement aider le duc d’York à rejeter l’affaire. Ce vendredi 31 décembre 2021, un juge new-yorkais a déjà rejeté la tentative des avocats du prince Andrews d’arrêter l’affaire. Les avocats demandaient l’arrêt des poursuites pour un problème de compétence de juridiction, avançant que la plaignante était une résidente australienne, ce qui rendait le tribunal de New York incompétent. La demande a été rejetée.

Alors qu’il semble de plus en plus évident que le prince Andrew ne pourra pas échapper à un procès, sa famille tente de passer des vacances d’hiver comme si de rien n’était. Sarah Ferguson a quitté le Royal Lodge, où elle vit avec son ex-époux, pour accompagner ses deux filles en Suisse. Sarah doit être tout même assez angoissée concernant l’avenir de son ex-époux avec qui elle partage son quotidien. Il y a quelques jours, elle racontait sur un plateau télé en Italie : «On est très soudés, comme de la colle, et je suis toujours très fière d’avoir épousé le meilleur homme le 23 juillet 1986. Donc je le soutiens et je me bats pour ce qui est juste».

Lire aussi : La princesse Marie-Gabrielle de Savoie à Gstaad : photos des vacances d’hiver d’une grand-mère comblée

Les premières vacances à Verbier de Sarah Ferguson en tant que grand-mère

L’ancienne duchesse d’York ne voulait pas manquer ce premier Noël blanc en tant que grand-mère. En 2021, Sarah Ferguson est devenue grand-mère pour la première, à la naissance en février d’August Brooksbank, le fils de sa fille cadette Eugenie. Au mois de septembre, c’est sa fille ainée, Beatrice, qui a accouché d’une petite Sienna Mapelli Mozzi.

Edoardo Mapelli Mozzi, la princesse Beatrice d’York, Sarah Ferguson, la princesse Eugenie d’York et Jack Brooksbank photographiés à Verbier le 1e janvier 2022 (Photo : The Sun/News Licensing/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le «conte de fées» de Sarah Ferguson n’est toujours pas terminé et elle «soutient le prince Andrew à 100%»

Très proche de ses beaux-fils, Sarah Ferguson a été photographiée aux pieds des pistes à Verbier, entourée de la princesse Eugenie et son époux, Jack Brooksbank et de la princesse Beatrice avec son époux, Edoardo Mapelli Mozzi. En novembre dernier, lors de son passage dans l’émission C à vous sur France 5, Sarah Ferguson avait expliqué la relation fusionnelle qu’elle partageait avec ses filles. «Nous sommes une sorte de tripartite, nous sommes les trois, un triumvirat et ces filles sont les plus cool».

Dans cette même émission Fergie n’avait pas tari d’éloge non plus à l’égard de ses beau-fils. Concernant Jack Brooksbank, l’époux de la princesse Eugenie, elle avait déclaré : «Il vend de la tequila de chez Casamigos, donc la belle-mère est contente», disaitt-elle en parlant d’elle-même avec humour. «C’est la tequila de George Clooney !». Concernant Edoardo Mapelli Mozzi, l’époux de sa fille Beatrice, Sarah avait déclaré : «Mon autre gendre, il est très beau !».

Les filles du duc d’York et son ex-épouse profitent de leurs vacances en Suisse en attendant les suites du procès à l’encontre du prince Andrew (Photo : The Sun/News Licensing/ABACAPRESS.COM)

En juin 2020, le prince Andrew et Sarah Ferguson avaient pris la sage décision de se séparer du chalet Helora, qu’ils possédaient à Verbier, en Suisse. Le prince Andrew avait acheté ce bien en 2014 pour la somme totale de 22 millions de francs, soit environ 21 millions d’euros, avec son ex-épouse, Sarah Ferguson. L’acte de vente prévoyait un échelonnement des paiements, un échelonnement que les deux acheteurs n’arrivaient pas à honorer. Une fois l’affaire ébruitée dans la presse et les procédures judiciaires engagées, le deuxième fils de la reine Elizabeth II a préféré mettre un terme au litige en revendant son bien. L’ancienne propriétaire leur réclamait encore environ 7,7 millions d’euros. Le duc d’York et son ex-femme ont trouvé plus sage de remettre le chalet en vente, au même prix qu’ils l’avaient acheté.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr