La reine Máxima sort le diadème des Stuart avec son imposant diamant pour honorer l’invitation des souverains suédois

Le mardi 11 octobre, le roi Carl XVI Gustaf et la reine Silvia de Suède invitaient le roi Willem-Alexander et la reine Máxima à un dîner d’État offert pour conclure leur première journée de visite d’État en Suède. La reine Máxima a honoré ses hôtes en portant le diadème des Stuart dans sa version complète, avec au sommet l’imposant diadème Stuart de 39,75 carats.

Lire aussi : Le dîner d’État du roi de Suède en l’honneur des souverains néerlandais : diadèmes, menu, tenues de gala,…

La reine Máxima honore les souverains suédois avec le diadème des Stuart

Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima des Pays-Bas effectuent une visite d’État de trois jours du 11 au 13 octobre en Suède. À l’issue de la première journée de visite à Stockholm, leurs hôtes, le roi Carl XVI Gustaf et la reine Silvia, leur ont offert le traditionnel dîner ou banquet d’État. Le roi et la reine de Suède étaient entourés de leurs deux enfants aînés et de leurs beaux-enfants.

La reine Silvia, la reine Máxima, le roi Willem-Alexander et le roi Carl XVI Gustaf saluent les invités (Photo : Henrik Garlöv/Kungl. Hovstaterna)

La princesse héritière Victoria portait son diadème napoléonien d’améthystes, la princesse Sofia son diadème de mariage palmette et la reine Silvia son prestigieux diadème de Bragance. La reine Máxima avait elle aussi choisi, comme la reine Silvia, de sortir l’un de ses diadèmes les plus imposants et prestigieux.

La reine Silvia porte une robe rose fuchsia George et Arend, le ruban bleu et jaune de Grand-Croix de l’ordre du Lion néerlandais et le diadème de Bragance. À côté de la reine Máxima dans une robe Jan Taminiau avec diadème des Stuart et le ruban bleu de membre de l’ordre des Séraphins (Photo : Robin UtrechtABACAPRESS.COM)

La reine Máxima portait le diadème des Stuart, un bijou qu’elle porte régulièrement aux galas et dîners d’État mais dans sa version allégée. Le diadème peut se porter sans l’imposant diadème Stuart qui le surmonte. Comme ce mardi, c’était par exemple aussi dans une robe signée Jan Taminiau que la reine Máxima avait assisté au banquet d’État organisé à l’occasion de sa visite d’État en Allemagne, en juillet 2021. Elle portait également le diadème des Stuart mais elle n’avait pas réservé au président allemand le privilège d’y accrocher le diamant central.

Détail de la monture en or à l’arrière du diadème des Stuart ce 11 octobre 2022 sur la tête de la reine Máxima des Pays-Bas à Stockholm (Photo : Albert Nieboer/DPA/ABACAPRESS)
En juillet 2021, la reine Máxima avait déjà porté une robe Jan Taminiau et le diadème des Stuart pour le dîner d’État en Allemagne mais le diadème ne comprenait pas le diadème central (Photo : Mischa Schoemaker/Abacapress)

Lire aussi : La princesse Estelle retrouve son parrain : la jeune princesse accueille le roi Willem-Alexander et fait sa première apparition lors d’une visite d’État

La reine des Pays-Bas porte le diadème dans sa version complète avec le diadème Stuart

Máxima avait osé porter ce diadème pour la première fois au dîner d’État au Luxembourg, en 2018. Cette apparition avait créé l’événement à l’époque car il n’avait plus été aperçu sur la tête d’une reine depuis que la reine Juliana l’avait porté en 1971. Toutefois, le diadème était à peine reconnaissable, car Máxima n’avait pas osé le porter avec le gros diamant.

La reine Máxima porte le diadème de Stuart avec le diamant Stuart de 39,75 carats lors du banquet d’État en Suède, avec une robe rose Jan Taminiau et le ruban de l’ordre des Séraphins (Photo : Robin UtrechtABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La reine Máxima porte son diadème pavlonique et une robe immaculée Stella McCartney au banquet d’État en Autriche

Le diadème est reconnaissable par ce diamant de taille inhabituelle au sommet du bijou. Le gros diamant de taille rose en forme de poire est de 39,75 carats et a une couleur légèrement bleutée. Le diadème porte le nom de Stuart en référence à cette pierre ayant appartenu au roi Guillaume II et à la reine Marie II d’Angleterre. Ce co-règne était assez particulier dans l’histoire de l’Angleterre, d’autant plus que Guillaume II était un prince d’Orange.

La reine Máxima assise à table dans la galerie Charles XI du Palais royal de Stockholm à l’occasion du dîner d’État offert par les souverains suédois en l’honneur de la visite d’État néerlandaise (Photo : Robin UtrechtABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La reine Máxima porte son diadème de rubis pour le dîner de gala en l’honneur du corps diplomatique

À la mort de Guillaume II, en 1702, le diamant est retourné aux Pays-Bas, dans la famille de ce roi d’Angleterre d’origine néerlandaise. Mais ce diamant n’a pas toujours trôné au centre d’un diadème. En 400 ans, il s’est retrouvé au centre d’une broche, puis en pendentif autour du cou et enfin, c’est en 1897 que la reine Wilhelmine fut la première à le porter sur un diadème. 

En réalité, selon Court Jeweler, c’est la reine Emma qui a fait faire le bijou pour que sa fille Wilhelmine puisse le porter lors de sa cérémonie d’investiture. Le bijou a été porté à plusieurs reprises par la reine Juliana, qui a choisi de le porter pour sa fête d’anniversaire en 1962. Comme la reine Máxima plus tard, elle avait eu l’idée de porter le diadème des Stuart lors d’un banquet d’État organisé par Elizabeth II en 1972.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr