Le roi de Thaïlande travaille dans la prison où sa maitresse a été incarcérée pendant 10 mois

C’est une étrange visite qui a été mise en scène pour un documentaire en Thaïlande. Le roi Maha Vajiralongkorn a été filmé en train d’effectuer un travail communautaire en compagnie de sa noble consort dans la prison pour femmes de Lat Yao. La noble consort, Sineenat “Koi” Wongvajirapakdi, y a elle-même été incarcérée pendant 10 mois, sur ordres du roi et de sa cour, pour déloyauté envers la reine Suthida.

Sineenat “Koi” Wongvajirapakdi retourne en prison pour effectuer un travail communautaire (Photo : DR via Facebook)

Lire aussi : La maitresse du roi de Thaïlande assure son premier engagement en solo

La noble consort retourne en prison… avec le roi de Thaïlande

À l’été 2019, celle qui occupait la position de favorite au sein du harem du roi de Thaïlande, obtenait toutes les faveurs lors d’une cérémonie officielle durant laquelle la reine Suthida participait. La Reine observait sans broncher son époux en train d’offrir des titres à sa maitresse, la nommant « noble consort », et l’affublant de titres militaires et dynastiques. Quelques mois plus tard, après avoir subi de nombreuses pressions dans l’entourage du roi, la noble consort était déjà destituée et envoyée en prison pour trahison.

Sineenat “Koi” Wongvajirapakdi restera une dizaine de mois dans la prison pour femmes Klong Prem de Lat Yao. Au mois de septembre, elle fut libérée et put retrouver le harem du roi en Allemagne. Elle fut réhabilitée et elle a retrouvé l’ensemble de ses titres honorifiques. Depuis que le roi Maha Vajiralongkorn est revenu vivre au pays, suite aux manifestations anti-monarchiques, la noble consort assume de nombreux engagements. Elle accompagne parfois le roi, parfois le roi et la reine, et elle apparait parfois seule, comme lors de sa visite dans une mosquée et une église de Bangkok.

(Photo : DR via Facebook)

Maha Vajiralongkorn emmène Sineenat “Koi” visiter la prison pour femmes de Lat Yao

Récemment, il est apparu que le roi Maha Vajiralongkorn a pris avec lui sa noble consort pour effectuer un travail communautaire à la prison de Lat Yao. Le souverain s’est très certainement dit que sa favorite serait ravie de retrouver ses codétenues et de lui faire visiter les lieux.

L’objectif du documentaire n’est pas connu ni les circonstances exactes du tournage. Il apparait que le roi et sa concubine portent différentes tenues, ce qui laisserait penser que plusieurs jours se sont écoulés. Ils auraient vraisemblablement réalisé des tâches avec différents groupes de prisonniers qui effectuaient des travaux d’intérêt général, parfois en dehors de la prison.

Le roi de Thaïlande passe le balais pour le besoin d’un documentaire (Photo : DR via Facebook)

Dans ce documentaire de propagande, on peut y voir le roi de Thaïlande un balai dans la main. Bien que le roi de Thaïlande a fait savoir qu’il était un être humain sensible, voir le souverain tenir un balai est déjà un événement en soi. Incarnation divine pour les Thaïlandais, le roi est plutôt habitué à voir sa cour ramper à ses pieds, y compris lorsqu’il s’assied dans le métro.

Source : Andrew McGregor Marshall

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr