Chute de confiance envers la monarchie néerlandaise après la crise sanitaire

À l’occasion de la fête nationale des Pays-Bas, qui coïncide avec le jour d’anniversaire du Roi, la chaine publique NOS a pour tradition de publier son sondage annuel sur l’appréciation de la monarchie par la population. Entre les résultats de 2020 et ceux de 2021, le roi Willem-Alexander, la reine Máxima et la princesse Catharina-Amalia souffrent d’une baisse de popularité significative.

Les opinions positives sur le roi Willem-Alexander, la reine Máxima et la princesse Amalia chutent en 2021 (Photo : RVD – Patrick van Katwijk)

Lire aussi : 62% des Australiens ne veulent plus d’Elizabeth II comme chef d’État

Mauvais sondages pour Willem-Alexander en 2021

La crise sanitaire de l’année 2020 a obligé les souverains néerlandais à se réinventer, confinés la plus grande partie de l’année dans leur domicile de Huis ten Bosch. Moins visibles, moins présents, le roi Willem-Alexander et la reine Máxima ont surtout été remarqués par leur voyage polémique en Grèce. La famille royale avait décidé de partir se reposer dans sa maison de vacances en Grèce, lors des congés d’automne. Bien que le voyage était autorisé, il fut toutefois largement critiqué, étant programmé le lendemain d’un discours du Roi, dans lequel il en appelait à la responsabilité de chacun pour endiguer la propagation du coronavirus, quitte à faire quelques sacrifices.

Moins de 24 heures après le départ de la famille pour la Grèce, un avion retour ramenait le Roi et la Reine à La Haye, rappelés par la polémique. Le roi Willem-Alexander et son épouse ont ensuite enregistré une vidéo de mea culpa pour tenter de calmer la polémique. Mais ce faux-pas a entaché l’image du Roi, si bien que lors d’un sondage réalisé en fin d’année, la confiance envers le souverain était descendue à 47%. L’annonce de l‘achat d’un super yacht par le Roi et sa famille pour 2 millions d’euros, en pleine crise n’a pas aidé la population à améliorer son opinion, ni la photo prise aux côtés d’un restaurateur grec sur laquelle aucun des protagonistes ne portait de masque de protection.

Le sondage du Jour du Roi 2021 indique une forte chute de confiance envers le roi Willem-Alexander sur un an (Photo : RVD – Paul Tolenaar)

La cote de popularité de Willem-Alexander et Máxima a chuté sur un an mais se rattrape depuis la fin de l’année 2020

En avril 2020, à l’occasion du Jour du Roi, le roi Willem-Alexander obtenait un score de confiance de 76%. Ce score était descendu à 47% lors du sondage intermédiaire de fin d’année. En avril 2021, le nouveau sondage annuel du Jour du Roi 2021, réalisé par Ipsos pour NOS, indique que 57% des Néerlandais ont confiance au Roi. Il s’agit déjà d’une nette amélioration depuis la fin de l’année, mais d’une chute significative sur un an.

En avril 2020, la population néerlandaise avait à 83% un avis positif sur la reine Máxima. Cette année, ils sont encore 68% à avoir un avis positif. Le soutien à la monarchie est passé de près de 75% en 2020 à 58% aujourd’hui. Près d’un quart des personnes interrogées estiment que les Pays-Bas devraient devenir une république, contre 15% en 2020. Les résultats sont particulièrement critiques auprès de la jeunesse.

La popularité de la reine Máxima a aussi diminué entre 2020 et 2021 (Photo : RVD – Martijn Beekman)

La gestion de la crise par le Roi n’a pas satisfait la population. En début de crise, en avril de l’année dernière, ils étaient la moitié à penser que le souverain gérait bien la crise. Un an plus tard, ils ne sont plus que 26% à le penser. 40% des Néerlandais estiment se sentir soutenus par le couple royal durant la crise, contre 23% qui se disent carrément délaissés par les souverains.

Enfin, dernier point de crispation, la généreuse dotation à venir de la princesse héritière. En décembre, la princesse Catharina-Amalia, princesse d’Orange aura 18 ans. Elle sera légalement en mesure de régner pleinement sur les Pays-Bas et cette fonction s’accompagne de l’octroi d’une dotation. Malgré le peu d’activités officielles qu’elle sera amenée à assurer, surtout si elle continue ses études ou qu’elle s’octroie une année sabbatique, elle touchera une dotation mensuelle de 20 000 euros par mois. La totalité de sa dotation (salaire mensuel plus les frais de fonctionnement de son cabinet) s’élèvera à 1,6 million pour 2022. Cette dotation est jugée trop élevée par trois-quarts des sondés.

Le montant de la dotation de la princesse Catharina-Amalia, princesse d’Orange, est jugée trop importante par les sondés (Photo :  RVD – Martijn Beekman)

Notons quelques points positifs. 41% des Néerlandais pensent que le souverain devrait jouer un rôle dans la formation du gouvernement, à l’instar de ce qui se passe en Belgique. La difficulté de former un gouvernement cette année joue en faveur du Roi. Ils n’étaient que 33% à penser que le Roi devrait jouer un rôle dans la formation du gouvernement en 2020. Enfin, plus de la moitié de la population pense qu’à partir de ses 18 ans, la princesse héritière devrait assumer plus de représentations publiques. Le sondage a été réalisé auprès d’un panel de sondés de 1000 personnes représentatives de la population néerlandaise.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr