Lady Louise et son frère n’utiliseront pas leurs titres royaux : la comtesse de Wessex souhaite que ses enfants aient un travail et une vie normale

Lorsque le prince Edward, quatrième enfant de la reine Elizabeth II, a épousé Sophie Rhys-Jones en 1999, il a choisi d’être titré comte de Wessex, contrairement à la tradition qui veut que le souverain offre un titre de duc royal à ses enfants. Cette simplicité et modestie, le couple de Wessex les cultive encore aujourd’hui. Souhaitant devenir comte et comtesse, c’est également comme des enfants de comte et comtesse que sont connus Louise, 16 ans, et James, 12 ans, leurs enfants. Sophie de Wessex, qui prend de plus en plus de responsabilités au sein de la famille royale, depuis le départ du prince Andrew et celui du duc et de la duchesse de Sussex, a accepté de répondre à une interview dans The Times. Elle y parle notamment de l’avenir de ses enfants, qui bien que petits-enfants de la reine Elizabeth, auront très certainement une vie normale.

La famille de Wessex accompagne le reste de la famille royale à la messe de Noël en 2019 (Photo : Getty)

Lire aussi : Pourquoi le prince Edward est-il comte de Wessex ?

La comtesse de Wessex n’encouragera pas ses enfants à utiliser leurs titres royaux

Le prince Edward a choisi d’être créé comte de Wessex pour son mariage. Edward et son épouse ont également choisi que leurs enfants n’utiliseraient pas les prédicats d’Altesses Royales qui leurs sont réservés. Par conséquent, Louise n’est pas princesse et James n’est pas prince, alors qu’ils y ont droit, au même titre que William et Harry, ou que Beatrice et Eugenie, tous les 4 petits-enfants du souverain par un fils de la reine. Comme des enfants de comte, Louise est appelée « Lady » et son frère James est « Lord ». Également, le fils aîné d’un comte peut utiliser le titre subsidiaire de son père, jusqu’à ce que celui décède et hérite de son titre principal. Ainsi, James est connu comme le vicomte Severn.

« Nous essayons de leur faire comprendre qu’ils sont susceptibles de devoir travailler pour vivre », explique la comtesse de Wessex dans The Times. « C’est pourquoi nous avons pris la décision de ne pas utiliser leurs titres d’Altesses Royales. Ils les possèdent et peuvent décider de les utiliser à partir de leurs 18 ans, mais c’est vraiment très peu probable ». Une fois majeurs, les enfants du prince Edward pourront décider de récupérer leurs titres. Ils sont dans leur plein droit, en accord avec les lettres pattentes du roi George V, de devenir prince et princesse du Royaume-Uni.

Lord James Mountbatten-Windsor, vicomte Severn, le prince Edward, comte de Wessex, Lady Louise Mountbatten-Windsor et la comtesse de Wessex (Photo : Getty)

Lire aussi : Les Wessex applaudissent le personnel soignant en période de coronavirus

Lady Louis Mountbatten-Windsor ira certainement à l’université

« J’imagine que ce n’est pas tout le monde qui a ses grands-parents qui vivent dans un château mais là où vous allez n’a pas d’importance ni qui ils sont. Quand ils sont avec la Reine, elle est leur grand-mère », continue Sophie, qui travaille régulièrement avec et pour la Reine. Sophie, 55 ans, a notamment voyagé au Liban l’année dernière, où elle a représenté la reine Elizabeth pendant tout le voyage. Sophie a également expliqué qu’ils essayaient d’avoir une vie de famille normale. Le prince Edward est « doué pour les barbecues » et qu’il va souvent à la pêche avec James, alors qu’il monte à cheval avec Louise.

Lady Louise-Mountbatten Windsor, qui est née avec un strabisme important et qui a déjà été opérée pour améliorer sa vue, est promise à un grand avenir, selon sa mère. Sophie de Wessex espère que sa fille aille à l’université. « Elle travaille très dur. J’espère qu’elle ira à l’université. Je ne la forcerai pas. C’est seulement si elle le veut. Elle est très intelligent. Donc je pense qu’elle ira probablement, alors que James, je ne sais pas ».

Concernant la possibilité de prendre de plus en plus d’importance dans la famille royale, Sophie a modestement répondu qu’elle avait déjà beaucoup de travail. Le prince Edward deviendra également un jour le frère du roi, lorsque Charles montera sur le trône, et celui-ci aura certainement besoin d’avoir une famille disponible pour l’épauler, alors qu’il déjà 71 ans. Les plans de tranquillité envisagés par la comtesse de Wessex pourraient donc changer !

D’autant plus qu’à son mariage, en 1999, la Reine, le duc d’Édimbourg et le prince Charles, ont promis que le titre de duc d’Édimbourg reviendrait au prince Edward, le jour où le titre serait rendu à la Couronne. Autrement dit, à la mort du prince Philip, le prince Charles deviendra duc d’Édimbourg. Et à son tour, lorsqu’il deviendra roi, il pourra recréer le titre et le conférer à son frère Edward.

Lire aussi : Pourquoi le prince Edward est comte de Wessex et ses enfants n’ont pas de titres ?

Pourquoi le prince Edward a-t-il le titre de comte de Wessex ?

La reine avait prévu d’offrir le titre de duc de Cambridge à son quatrième enfant, le prince Edward. Cependant, celui-ci lui a fait la demande devenir Wessex, car il s’agit du nom d’un personnage interprété par Colin Firth dans le film Shakespeare in Love, qu’il affectionne. Le seul problème est que le Wessex, en tant que territoire n’est pas un duché. En réalité, il s’agit d’un territoire qui n’existe plus dans l’Angleterre moderne, à contrario de Cambridge, Sussex, York, Gloucester,… Le Wessex est un ancien royaume situé à l’est de l’île britannique, qui a existé jusqu’en 927, date de l’unification de l’Angleterre. Il a donc fallu inventer un titre de noblesse lié à ce territoire. Ne pouvant pas l’élever au rang de duché, le compromis fut d’en faire un comté (earldom).

Le prince Edward tenant absolument à porter le nom de Wessex a accepté le titre de noblesse inférieur à celui de ces deux frères, en devenant comte de Wessex. Il est donc le seul prince avec un prédicat d’Altesse royale à être également comte. Contrairement aux titres de prince et princesse qui ne se transmettent pas à l’époux lors du mariage, les titres de noblesse britanniques se transmettent à l’épouse. Son épouse est donc la comtesse de Wessex. Comme des enfants de comte, sa fille est appelée « Lady » et son fils « Lord ».

Lire aussi : Sophie, Edward de Wessex et leurs enfants nourrissent des girafes

Source : The Times

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply