Qui est Vladimir Doronin ? L’ami de la princesse Charlène qui l’aide en secret est l’ex de Naomi Campbell

Dans la nébuleuse qui plane autour du séjour prolongé de la princesse Charlène en Afrique du Sud, il y a un nouveau nom qui surgit. Il s’agit de Vladimir Doronin, un homme d’affaires russe, ayant fait la une des journaux pour sa relation avec Naomi Campbell. Proche de Charlène et Albert, l’homme d’affaires se serait rapproché de la princesse Charlène durant ces derniers mois de convalescence. Qui est cet homme qui l’aide en secret ?

Lire aussi : L’évolution capillaire de Charlène de Monaco : 8 coiffures en 14 ans

Naomi Campbell et son ex Vladimir Doronin étaient invités au mariage du prince Albert II et de la princesse Charlène de Monaco

Vladimir Doronin, de son vrai nom Vladislav Doronin, 59 ans, est un homme d’affaires ayant fait fortune avec sa société immobilière, Capital Group, fondée en 1991. Devenu actionnaire de nombreuses autres sociétés immobilières dans son pays, il a élargi son portefeuille, spécialisé dans les biens de luxe, en investissant en Asie et aux États-Unis.

Vladimir Doronin, un homme élégant, est devenu un visage connu en 2008, lorsqu’il s’est affiché au bras du mannequin Naomi Campbell. Ensemble, ils ont foulé tous les tapis rouges, participé à tous les galas et leurs vacances au bord de la mer se sont retrouvés dans tous les magazines people. Le couple s’est séparé en 2013. En 2020, Paris Match rapportait la guerre menée en justice par le milliardaire russe contre son ex. Vladimir accuse Naomi de ne pas lui avoir rendu des biens prêtés pendant leur relation. Naomi Campbell «refuse de lui rendre des biens qu’il évalue à plus de 3 millions de dollars», écrivait TMZ.

Naomi Campbell et Vladislav Doronine ont été en couple de 2008 à 2013 (Photo :
Pacific Coast News/ABACA)

En 2011, Naomi Campbell et Vladimir Doronin étaient invités au mariage du prince Albert II avec l’ancienne nageuse sud-africaine, Charlene Wittstock. Le couple princier est toujours resté en contact avec Naomi et avec Vladimir. Mais le nom de l’homme d’affaires russe ressort à présent dans la presse pour sa proximité avec la princesse Charlène.

Vladimir Doronin et Naomi Campbell arrivent au mariage du prince Albert II de Monaco en 2011 (Photo : Albert Nieboer/DPA/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Jacques et Gabriella envoient un message à la princesse Charlène lors de leur apparition au balcon

La princesse Charlène a pu compter sur son ami Vladimir Doronin durant sa convalescence prolongée en Afrique du Sud

Selon The Sun, Vladimir Doronin gravite dans l’entourage de Charlène de Monaco, 43 ans. L’homme l’aurait aidée durant son séjour prolongé en Afrique du Sud, où elle est restée bloquée pour des raisons de santé de la mi-mai jusqu’au début novembre. «Toute la saga est très complexe et déroutante, mais Charlene et Vlad ont été en contact et ont passé du temps ensemble», a déclaré la source au Sun. «On dirait qu’elle a certainement trouvé de l’aide de lui récemment».

La princesse Charlène est rentrée à Monaco le 8 novembre. Elle a à peine eu le temps de retrouver ses enfants qu’un conseil de famille s’est tenu, durant lequel elle a admis avoir besoin d’aide. La princesse Charlène a été internée dans un établissement spécialisé en Suisse et n’a par conséquent pas assisté à la fête nationale du 19 novembre, qui avait pourtant pour thème cette année l’hommage aux 10 ans de mariage du prince Albert II et de la princesse Charlène.

La princesse Charlène est restée proche de Vladimir Doronin. Le prince Albert a dévoilé que son épouse était internée dans un établissement spécialisé (Photo : David Silpa/UPI/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : L’ami très embarrassant de Charlene de Monaco

Le prince Albert II a déclaré à People Magazine que son épouse avait admis que «la meilleure chose à faire était d’aller se reposer et de suivre un vrai traitement encadré médicalement.» Pour mettre fin aux spéculations, il a précisé qu’elle ne souffrait pas d’un cancer ni du coronavirus et que son éloignement n’était pas dû à des problèmes conjugaux.

Le prince Albert a ajouté que son épouse «était clairement épuisée, physiquement et émotionnellement. Elle était dépassée et ne pouvait pas faire face à ses engagements officiels, à la vie quotidienne en général ni même à la vie de famille.» Plusieurs sources parlent depuis quelques temps des problèmes d’accoutumance de Charlène à plusieurs médicaments. Elle aurait notamment développé une certaine addiction aux somnifères.

Le prince Albert a aussi parlé de sa sous-alimentation. «Elle n’avait pas bien dormi depuis plusieurs jours et elle ne mangeait pas du tout bien. Elle a perdu beaucoup de poids, ce qui la rend vulnérable à d’autres maladies potentielles.»

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr