L’ultime opération de la princesse Charlène en Afrique du Sud s’est «très bien passée»

La princesse Charlène de Monaco a une fois de plus subi une opération de chirurgie dans un hôpital sud-africain ce vendredi. L’opération était à nouveau sous anesthésie générale. Les Monégasques espèrent qu’il s’agissait de la dernière opération avant son retour au pays. Le Palais princier donne des nouvelles rassurantes après cette ultime intervention.

Lire aussi : Les cheveux courts de la princesse Stéphanie de Monaco au tournoi de golf de la princesse Charlène

Une ultime opération en Afrique du Sud avant son retour ?

Vendredi 8 octobre 2021, la princesse Charlène de Monaco, 43 ans, a subi une nouvelle intervention à l’hôpital. Comme le 13 août dernier, c’est sous anesthésie générale que la princesse a été opérée. Peu de détails concernant les procédures ont été communiqués. On sait qu’elle subi une série d’interventions réparatrices, suite à une infection de la zone ORL, survenue après une opération d’élévation des sinus et d’une greffe osseuse de la mâchoire. Une intervention initiale qui devait avoir lieu en vue de la pose d’implants dentaires.

La princesse Charlène a semble-t-il contracté cette infection quelques jours après l’opération, alors qu’elle se trouvait en Afrique du Sud pour effectuer une mission de sauvetage de rhinocéros avec sa fondation. Depuis la mi-mai, elle est coincée dans la province sud-africaine de KwaZulu-Natal, à cause de l’infection qui l’empêche de prendre l’avion.

L’opération du 8 octobre de la princesse Charlène s’est «bien passée», selon le Palais princie r(Photo : David Nivière/Abacapress)

Le Palais princier donne des nouvelles de Charlène de Monaco après son opération

La princesse Charlène garde le moral et donne régulièrement de ses nouvelles dans les médias ou en publiant des messages parfois quelque peu énigmatiques sur ses réseaux sociaux. L’épouse du prince Albert avait d’abord déclaré qu’elle espérait rentrer à Monaco à la fin du mois d’octobre. Quelques jours plus tard, Albert II avait déclaré à la presse qu’au vu de la convalescence rapide de son épouse, celle-ci pourrait rentrer plus tôt que prévu, peut-être dans le courant du mois de septembre. Les déclarations du prince souverain ont été publiées au même moment où son épouse faisait un malaise et était emmenée d’urgence à l’hôpital, début du mois de septembre.

La princesse Charlène a partagé une photo d’elle avec un chapelet et devant une Bible, quelques jours avant sa dernière opération (Photo : Instagram/hshprincesscharlene)

Ce vendredi 8 octobre, la princesse Charlène a donc subi une nouvelle intervention chirurgicale, qu’on espère être la dernière. On ne sait pas exactement quelle était la procédure. Une source au Palais princier a répondu aux demandes de l’AFP concernant l’état de santé de la princesse. «La princesse a subi une intervention vendredi qui s’est très bien passée. Cette intervention sous anesthésie générale est la dernière des interventions qu’elle devait subir à la suite de son infection ORL (oto-rhino-laryngologique)».

Le Palais princier ajoute que l’intervention est suivie d’un séjour d’observation de 48 heures à l’hôpital. Plus tôt dans la semaine, la princesse Charlène rendait encore visite au roi Misuzulu des Zoulous, tentant de jouer aux médiatrices dans la famille royale zouloue qui se dispute le trône depuis la mort du roi Goodwill Zwelithini, qui a profondément affecté l’ancienne nageuse.

La princesse Charlène vit près d’une réserve de Durban, dans la province du KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud, depuis la mi-mai, pour des raisons médicales (Photo : capture vidéo Fondation Princesse Charlene)

La convalescence de la princesse Charlène touche à sa fin

Les Monégasques sont impatients de retrouver l’épouse de leur chef d’État qui n’a plus assuré d’engagement officiel en Principauté depuis le début de l’année 2021. Le retour de Charlène devrait aussi mettre un terme aux rumeurs de divorce qui s’amplifient de jour en jour, malgré les déclarations et les démentis du prince Albert II à ce sujet. «Elle n’est pas partie parce qu’elle était en colère contre moi ou contre n’importe qui d’autre. Elle se rendait en Afrique du Sud pour réévaluer le travail de sa Fondation là-bas et passer un peu de temps avec son frère et quelques amis», avait déclaré le chef d’État monégasque il y a quelques semaines à People Magazine.

retour princesse charlene de monaco
Le prince Albert II a répondu aux rumeurs de séparation (Photo : DPA/Abacapress)

Charlene Lynette Wittstock, née en 1978, a épousé le prince Albert II de Monaco en 2011. Le couple devait fêter ses 10 ans de mariage cet été. Ils étaient séparés le jour-J, à cause de la santé de la princesse Charlène. Les jumeaux du couple ont également dû apprendre à vivre sans leur mère et à faire leur rentrée à l’école primaire sans elle. Ils ont toutefois pu la voir à deux reprises en se rendant avec leur père en Afrique du Sud, fin du mois de mai et fin du mois d’août.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr