Le dîner de gala secret organisé par les descendants de la reine Margrethe II pour ses 50 ans de règne

La journée de célébration du Jubilé d’or de la reine de Danemark s’est terminée par une magnifique surprise pour Margrethe II. Ses deux enfants, ses deux belles-filles et ses huit petits-enfants lui avaient réservé un dîner de gala surprise au palais Christian VII d’Amalienborg. Pour l’occasion, le précieux service Flora Danica était dressé sur la table.

Lire aussi : Margrethe II et ses petits-enfants à la première de La Reine des neiges mise en scène par la Reine

Deux enfants, deux belles-filles et huit petits-enfants font une surprise à Margrethe II

Un dîner de gala accueillant des hauts dignitaires du royaume de Danemark et des invités royaux de toute l’Europe était normalement prévu pour célébrer les 50 ans de règne de la reine Margrethe II. Ce dîner de gala, ainsi que de nombreuses autres festivités comme une apparition au balcon, des inaugurations et une parade en carrosse à Copenhague, ont été annulés et sont normalement reportés au mois de septembre 2022, en raison de la crise sanitaire.

La famille royale danoise réunie au grand complet autour de la reine Margrethe II pour un diner de gala surprise à l’occasion de son Jubilé d’or. Seule la reine Anne-Marie de Grèce manque à la fête (Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)

En guise de consolation, les enfants et petits-enfants de la reine Margrethe II ont organisé en cachette un dîner de gala plus modeste, du moins en terme du nombre d’invités. Le prince héritier Frederik et la princesse héritière Mary étaient présents avec leurs quatre enfants : le prince Christian, la princesse Isabella et les jumeaux qui ont fêté leurs 11 ans il y a quelques jours, le prince Vincent et la princesse Josephine.

Le prince Vincent, le prince Nikolai, le prince Christian, la reine Margrethe II, le prince héritier Frederik, la princesse Marie et la princesse Isabella à table ce 14 janvier 2022 (Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)

Le prince Joachim et la princesse Marie sont spécialement revenus de France avec leurs deux enfants : le prince Henrik et la princesse Athena. Quant au prince Nikolai et au prince Felix, les fils aînés du prince Joachim, issus de son premier mariage, ils ne pouvaient manquer ce dîner en l’honneur de leur grand-mère dont ils sont si proches.

Enfin, la princesse Benedikte, sœur de Margrethe II, était assise à côté de son neveu et portait comme tous les autres membres de la famille la médaille commémorative du Jubilé d’or reçue plus tôt dans la journée. Tous les employés de la Cour ont également reçu cette décoration et la portaient fièrement lors du service. Seule la reine Anne-Marie de Grèce, la deuxième sœur de Margrethe II manquait à l’appel, incapable de voyager au Danemark suite à l’infection au coronavirus de son époux, le roi Constantin II.

Le prince Felix, la princesse Benedikte, le prince Joachim, la princesse héritière Mary, le prince Henrik, la princesse Josephine et la princesse Athena s’apprêtent à passer à table (Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)

Le dîner était organisé au palais Christian VII, l’un des quatre bâtiments qui composent le complexe royal d’Amalienborg, à Copenhague. La reine vit au palais Christian IX et la famille héritière au palais Frédéric VIII, ce manoir, aussi appelé palais de Moltke, sert habituellement aux réceptions et à accueillir des hôtes.

La reine Margrethe II était invitée au parlement en matinée, puis elle s’est rendue avec sa famille sur la tombe de ses parents, le roi Frédéric IX et la reine Ingrid, à côté de la cathédrale de Roskilde. Le champ était donc libre à Copenhague pour dresser une belle table sans qu’elle ne s’en aperçoive. En observant les menus et les cartons déposés sur la table, on aperçoit qu’ils sont accompagnés du monogramme du couple héritier, ce qui indique que Frederik et Mary sont officiellement les organisateurs de la soirée.

Lire aussi : Margrethe II retrouve ses deux grands petits-fils : Nikolai et Felix

Le service Flora Danica est utilisé pour la première fois en plus de 30 ans

C’est le service le plus cher du Danemark qui a été utilisé pour l’occasion. Le service Flora Danica était précieusement rangé dans les armoires (et exposé derrière des vitrines) depuis 1990. Il avait servi cette année-là lors du gala organisé pour les 80 ans de la reine Ingrid. Il aurait pu être utilisé pour le dîner de gala des 80 ans de la reine Margrethe II, prévu en avril 2020 avec des invités royaux européens, mais il fut lui aussi annulé en pleine première vague de la crise sanitaire.

Le service Flora Danica était de sortie pour ce grand événement (Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)

Le service Flora Danica a été créé à la fin du 18ème siècle par la Fabrique royale de porcelaine, à Copenhague. Des plantes et des fleurs typiques du Danemark ont été peintes à la main et grandeur nature sur les pièces de ce service. Le nom Flora Danica, qui veut dire «fleurs danoises» en latin, fait référence au titre du livre du même nom qui recense toutes les fleurs du pays.

Cette précieuse vaisselle a été commandée par Christian VII et serait le service le plus cher du Danemark (Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)

Selon la Cour danoise, le service était une commande du roi Christian VII qui voulait en faire cadeau à l’impératrice Catherine II de Russie. Catherine II est décédée en 1796, avant même que la vaisselle ne fut terminée. Le roi danois a alors continué sa production mais garda la vaisselle pour sa famille. Le service comprenait 1800 pièces et il existe encore 1500 pièces. Lorsque le service n’est pas utilisé à table, une partie des pièces est exposée derrière des vitrines dans les parties du palais Christian VII ouvertes au public ou aux invités. On remarque aussi la nappe blanche moirée qui laisse apparaître le dessin de l’éléphant attaché à sa tour, rappelant les symboles de l’ordre de l’Éléphant.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr