L’empereur Naruhito fête ses 61 ans dans un contexte particulier

Ce 23 février 2021, l’empereur Naruhito du Japon fêtait ses 61 ans. Comme pour ses 60 ans, qui devaient être célébrés en grandes pompes en 2020, les cérémonies de cette année sont annulées, à cause de la pandémie de coronavirus. Depuis son ascension sur le trône de Chrysanthème, l’empereur du Japon n’a pas encore eu droit à un anniversaire public.

Photo officielle de l’empereur du Japon pour ses 61 ans (Photo : Imperial Household Agency)

Lire aussi : L’anniversaire de l’empereur du Japon annulé pour la deuxième année consécutive

Un anniversaire en petit comité pour l’empereur Naruhito

Pour le dernier anniversaire public de son père, l’empereur émérite Akihito, plus de 82 000 personnes s’étaient déplacées au Palais impérial pour saluer le souverain. L’empereur Naruhito n’a pas encore eu cette chance. Cette année encore, les cérémonies ont été annulées. Comme le veut la tradition, des portraits de l’empereur et de son épouse ont été dévoilés. L’empereur a également tenu une conférence de presse et une réception en petit comité, en présence du Premier ministre, a eu lieu en privé.

L’empereur Naruhito et l’impératrice Masako pour l’anniversaire du souverain (Photo : Imperial Household Agency)

Lire aussi : Pas de diadèmes lors de la cérémonie impériale de Nouvel An 2021 par solidarité en temps de crise sanitaire

Discours et conférence de presse pour les 61 ans de l’empereur du Japon

Pour son anniversaire, l’empereur Naruhito a prononcé un discours et a répondu aux questions de la presse. Il a notamment salué  « la persévérance et la force » des Japonais, qui se battent contre le coronavirus. Il a remercié le personnel soignant et le secteur médical, avec lequel il a eu l’occasion de parler à plusieurs reprises par vidéoconférence, tout au long de l’année écoulée.

« J’attends avec impatience un avenir radieux, une fois que le public aura surmonté la pandémie de coronavirus avec patience en coopérant les uns avec les autres », a déclaré Naruhito, comme le rapporte Japan Times. Le souverain a également rappelé que le 11 mars de cette anniversaire, il est prévu de commémorer les 10 ans du tremblement de terre, qui a provoqué un tsunami, puis une catastrophe nucléaire à Fukushima. Il était prévu que l’empereur se rende sur les lieux pour assister à un ensemble de cérémonies commémoratives. Pour l’heure, on ne sait pas si elles auront lieu. « Si j’ai de la chance, j’espère visiter la zone touchée », a exprimé Naruhito. « Je sens que les blessures de la population touchée par la catastrophe n’ont toujours pas guéries ».

L’empereur et l’impératrice se rendent à la petite cérémonie organisée pour le 61e anniversaire de Naruhito, en présence du premier ministre (Photo : Kazuki Oishi/SPUS/ABACAPRESS.COM)

Après son discours, la presse a posé des questions à l’empereur. Celles-ci s’intéressaient notamment à l’avenir de sa famille. Le mariage sans cesse repoussé de sa nièce, la fille du prince héritier, était l’une des premières préoccupations de la presse. L’empereur a simplement rappelé ce que l’on sait déjà. Un différent financier au sein de la famille du marié empêche actuellement le mariage. Le prince héritier Fumihito a déjà approuvé le mariage de sa fille Mako, et espère une issue rapide. Comme il a déjà été déclaré précédemment, toutes les parties ont déjà été priées de trouver une solution au plus vite.

L’avenir de la famille impériale était au cœur des questions. Il était question de savoir l’avis du souverain sur les récents débats concernant l’abolition de la loi salique dans le pays. L’empereur Naruhito n’a pas voulu commenter. Concernant la santé de son épouse, elle est « toujours sur le chemin de la guérison ». Il espère qu’elle pourra prochainement reprendre ses fonctions. Pour rappel, l’impératrice Masako souffre depuis des années de troubles d’anxiété et de stress.

Enfin, les journalistes se sont intéressés à la princesse Aiko et à son avenir. L’empereur a déclaré qu’il espérait « qu’elle apprenne des autres et que les expériences qu’elle a eues puissent élargir ses opinions ». La princesse Aiko est entrée à l’université, à la faculté de littérature et de langue japonaise. À partir de décembre de cette année, elle sera âgée de 20 ans et sera donc considérée comme une adulte au sein de la famille impériale. Concernant des futurs plans de mariage de sa famille, l’empereur a répondu qu’il y aura d’autres opportunités de parler de son futur. Enfin, Naruhito a terminé la conférence de presse organisée pour son anniversaire, en parlant de son père, l’empereur émérite Akihito, 87 ans. Il déplore avoir manqué d’occasion de croiser son père cette année, à cause des mesures sanitaires.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr