Elizabeth II se ressource à Balmoral avant la semaine de son Jubilé de platine

Elizabeth II est arrivée jeudi soir au château de Balmoral, en Écosse, l’un des endroits qu’elle préfère au Royaume-Uni. La reine s’apprête à vivre une semaine chargée, surtout si elle compte assister à un maximum d’événements organisés en son honneur de jeudi à dimanche. Sa présence n’est confirmée pour aucun des événements.

Lire aussi : Programme complet et détaillé du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II

La reine Elizabeth II se repose quelques jours en Écosse avant sa semaine du Jubilé

La reine Elizabeth II serait arrivée au château de Balmoral jeudi 26 mai en soirée. La presse britannique a appris ce vendredi que la monarque de 96 ans n’était plus en Angleterre. Elle a quitté son château de Windsor pour rejoindre l’Écosse, l’un de ses lieux de vacances habituels. Il est rapporté que la reine avait besoin de « recharger ses batteries » avant d’entamer une semaine riche en événements.

La reine Elizabeth II a rejoint Balmoral pour se ressourcer avant sa semaine éprouvante mais festive (Photo : Wikimedia Commons)

Depuis quelques mois, Elizabeth II a fait du château de Windsor son lieu de travail, en plus d’être son lieu de résidence. Elle restreint au maximum ses apparitions publiques et évite de se rendre à Londres. La reine souffre de problèmes de mobilité et les engagements publics nécessitant de se déplacer ou de rester trop longtemps debout sont devenus impossibles à assurer pour elle.

Lire aussi : Margareta de Roumanie assistera au défilé militaire du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II

Le pavillon Craigowan a été aménagé pour accueillir Elizabeth II

Ces dernières années, plusieurs aménagements ont été réalisés au château pour le rendre plus confortable pour la reine. Le pavillon Craigowan, une dépendance située sur le domaine, a été équipé en 2021 d’un ascenseur pour fauteuil roulant. La reine utilise en réalité ce lodge, un peu plus éloigné du château, lorsqu’elle se rend à Balmoral durant la période touristique. Selon le site du château, c’est d’ailleurs le cas actuellement, puisque le domaine est ouvert au public jusqu’au 2 août.

Du jeudi 2 au dimanche 5 juin, le gouvernement britannique a décrété quatre jours fériés afin que la population profite des célébrations publiques et officielles organisées pour le Jubilé de platine de la reine. Officiellement, la reine a passé le cap des 70 ans de règne le 6 février dernier. La population espère encore que la reine assiste à un maximum d’événements dans les jours à venir. Les principaux événements pour lesquelles elle fera tout son passible d’être présente sont le défilé militaire du jeudi 2, la messe d’action de grâce à la cathédrale Saint-Paul le vendredi 3 et assister aux courses hippiques d’Epsom le samedi 4.

Ces derniers jours, Elizabeth II a assuré plusieurs engagements publics, après avoir annulé sa venue à plusieurs événements ces derniers mois (Photo : Stephen Lock/I-Images/ABACAPRESS.COM)

Malgré l’annulation de sa venue à plusieurs manifestations publiques ces derniers temps, dont la plus importante fut son désistement lors de la cérémonie d’ouverture du parlement où elle a dû envoyer son héritier pour la remplacer, la reine Elizabeth II a étonnamment effectué plusieurs apparitions ces derniers jours. Elle a notamment assisté à une journée du Royal Horse Show où courait un de ses poneys, puis elle a assisté au spectacle équestre en son honneur où sa petite-fille Louise performait sur scène. Elizabeth II a finalement surpris tout le monde en inaugurant la ligne de RER à son nom lors d’un déplacement à la gare de Paddington, dans le centre de Londres, le 17 mai. Et enfin, la reine a visité la foire horticole du Chelsea Flower Show, en se déplaçant en voiturette électrique, ce mardi.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr