Mariage de la comtesse Margherita d’Arco-Zinneberg : un mariage intime pour la descendante de l’empereur d’Autriche

La saison des mariages royaux de l’année 2022 est officiellement lancée. Ce 19 mars 2022, la comtesse Margherita d’Arco-Zinneberg, arrière-petite-fille de l’empereur Charles 1e d’Autriche, s’est mariée avec Charles Douglas Green. Son oncle, le prince Lorenz de Belgique avait fait le déplacement et lui a prêté le diadème des Savoie-Aoste.

Lire aussi : L’ultra-mondaine carthagénoise bientôt princesse de Liechtenstein

La famille impériale d’Autriche réunie en Bavière pour le mariage de la comtesse Margherita

Fin de l’année 2021, le Palais royal de Bruxelles annonçait la grande nouvelle. La princesse Maria Laura de Belgique se mariera dans l’année 2022. Quelques jours plus tard, on apprenait que sa cousine, la comtesse Margherita d’Arco-Zinneberg était elle aussi en train de préparer son mariage. Les deux cousines sont des arrière-petites-filles du dernier empereur d’Autriche.

Le 25 mars 2022, le Gotha se retrouvera en Colombie pour assister au mariage du prince Josef-Emanuel. On y retrouvera notamment la princesse Maria Laura de Belgique, qui ne pourrait manquer le mariage de son cousin maternel, quelques jours après le mariage de sa cousine paternelle.

Le 19 mars, quelques membres proches de la famille Arco-Zinneberg se sont retrouvés à Altenmarkt, en Bavière, dans le fief de la famille comtale. La comtesse Margherita, 38 ans, fille du défunt comte Riprand d’Arco-Zinneberg, décédé l’année dernière, a épousé Charles Green à l’Asambasilika St. Margaretha. D’après Bunte, la mariée portait une robe en dentelle signée Oscar de la Renta. Elle portait aussi le diadème des Savoie-Aoste, un diadème que l’on pourrait aussi retrouver sur la tête de la princesse Maria Laura d’ici quelques mois.

Lire aussi : Laetitia Maria de Belgique accompagne son père au mariage de la princesse Anunciata à Vienne

La messe était célébrée en anglais par le père Alessandro, prince de Bourbon des Deux-Siciles, un cousin de la mère de la mariée, qui secondait le pasteur Emanuel Hartmann.

Lire aussi : Les princes et princesses de Luxembourg au mariage de leur cousine Anunciata de Liechtenstein

L’archiduc Lorenz d’Autriche-Este, oncle de la mariée, et son épouse, la princesse Astrid de Belgique faisaient partie du cercle très restreint d’invités. Le prince Jean-Christophe Napoléon, prétendant au trône impérial de France, était présent au mariage de sa belle-sœur. Le prince Napoléon a épousé la comtesse Olympia, sœur de la mariée, en 2019. Le prince et la princesse Napoléon sont également annoncés au mariage prévu dans quelques jours en Colombie. La princesse Adelheid de Liechtenstein ou encore la princesse héréditaire de Leiningen faisaient partie des personnalités royales présentes à la cérémonie.

La mariée est scénariste, réalisatrice et productrice de films, et son futur époux travaille dans une banque d’investissements. La comtesse Margherita est la deuxième des six filles du comte Riprand et de l’archiduchesse Marie-Béatrice d’Autriche. Le comte Riprand d’Arco-Zinneberg est décédé à 66 ans en août dernier. Le comte Riprand était l’arrière-petit-fils du roi Louis III de Bavière et de son épouse, l’archiduchesse Marie-Thérèse d’Autriche-Este. La famille de son père avait obtenu au 15e siècle la souveraineté sur le comté d’Arco dans le nord de l’Italie, près du lac de Garde.

La comtesse Margherita d’Arco-Zinneberg et Charles Green photographiés en Italie, en septembre 2021, lorsqu’ils assistent au mariage de la princesse Marie-Astrid de Liechtenstein (Photo : People Picture/ Splash News/ABACA)

L’archiduchesse Marie-Béatrice est la sœur ainée de l’archiduc Lorenz d’Autriche-Este. Ils sont les deux aînés des enfants de l’archiduc Robert et de la princesse Margherita de Savoie-Aoste, décédée il y a quelques semaines. L’archiduc Robert était le second fils de l’empereur Charles 1e, dernier empereur d’Autriche, et de l’impératrice Zita. L’archiduc Lorenz a reçu en 1995 de son beau-père, le roi Albert II, le titre de prince de Belgique, dont il fait usage dans le royaume.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr