Les royautés décédées dans les années 2010 à 2019

D’ici quelques jours, nous entamerons une nouvelle décennie. C’est l’heure pour nous de faire le bilan, même ceux qui sont des plus tristes. Durant ces dix ans, de nombreuses royautés nous ont quittés. Voici les princes, princesses, rois, reines et autres membres des familles royales décédés entre 2010 et 2019. Parmi eux, le roi du Cambodge, la reine des Belges, la reine de Roumanie, le roi de Thaïlande ou encore l’époux de la reine du Danemark.

Royautés décédées en 2010

Charles-Hugues de Bourbon-Parme, duc de Parme

Le prince Carlos Hugo, duc de Parme, fut l’un des prétendants carlistes au trône d’Espagne. Divorcé en 1981 de son épouse, la princesse Irène des Pays-Bas, fille de la reine Juliana et tante de l’actuel roi Willem-Alexander, il est mort à 80 ans, le 18 août 2010. Il est le père de quatre enfants, dont l’aîné, Carlos est l’actuel prétendant carliste au trône d’Espagne et du royaume de Valence.

Royautés décédées en 2011

Antoinette de Monaco, baronne de Massy

La princesse Antoinette était la sœur aînée du prince Rainier III de Monaco. Elle était la tante de l’actuel souverain, le prince Albert II. Elle fut mariée à trois reprises et eut 3 enfants de son premier mariage avec le sportif, champion de tennis, Alexandre-Athenase Noghès. Elle était titrée baronne de Massy. Antoinette fut longtemps un membre de la famille princière monégasque assez redoutée. Alors que son frère, le prince Rainier était souverain sans être marié, elle a tenté à plusieurs reprises de présenter son fils, Christian, comme l’héritier. Jusqu’à la naissance de la princesse Caroline, en 1957, la princesse Antoinette a continué à mettre son fils en avant, bien qu’aucun de ses trois enfants n’ait été reconnu officiellement par Alexandre Noghès. Éloignée de Monaco pour son influence tendancieuse, elle a vécu dans plusieurs pays, avant de mourir à 90 ans, le 18 mars 2011, en France.

Élisabeth de Luxembourg

La princesse Élisabeth était la fille de la grande-duchesse Charlotte de Luxembourg et du prince Félix de Bourbon-Parme. La sœur cadette du grand-duc Jean et tante de l’actuel grand-duc Henri, a épousé le duc François-Ferdinand de Hohenberg, petit-fils de l’archiduc François-Ferdinand, héritier du trône autrichien, assassiné en 1914. Ensemble, ils eurent 2 filles, Anita et Sophie. Veuve depuis 1997, elle retourna vivre au Luxembourg. Elle fut victime d’une attaque cérébrale en 2010 et est décédée le 22 novembre 2011, à 88 ans.

Sultan ben Abdelaziz Al Saoud

Le prince Sultan ben Abdelaziz al-Saoud est né en 1925. Il était le douzième fils du roi Abdelaziz d’Arabie saoudite et fut ministre de la Défense du pays. À partir de 2005, il est désigné par son frère aîné, le roi Abdallah, comme étant prince héritier au trône d’Arabie saoudite. Le prince Sultan, qui eut 32 enfants avec différentes femmes, est mort prince héritier le 22 octobre 2011 à New York. Aujourd’hui, c’est son frère cadet, le roi Salmane qui est sur le trône d’Arabie saoudite depuis 2015.

Royautés décédées en 2012

George Tupou V

Le roi des Tonga est né Siaosi Tāufaʻāhau Manumataongo Tukuʻaho Tupou en mai 1948. Il était le fils aîné du roi Tupou IV des Tonga. Quand son père est mort en 2006, il monta sur le trône. À sa mort, à l’âge de seulement 63 ans, c’est son frère qui lui a succédé. Lorsqu’il est mort, sa mère, la reine mère était toujours vivante. Alors qu’il n’est resté sur le trône que durant 6 ans, il fut prince héritier pendant 40 ans. En 1974, encore prince héritier, il devint le père de ʻIlima Lei Fifita Tohi. Née hors mariage, cette fille n’a jamais eu aucun droit dynastique.

Carl Johan Bernadotte

Carl Johan Bernadotte est né prince Carl Johan de Suède, quatrième fils du roi Gustaf VI Adolf et de Margaret de Connaught. Il a perdu ses titres royaux lors de son mariage morganatique avec la roturière Kerstin Wijkmark, en 1946. Comme il est de tradition, le grand-duché de Luxembourg accepte les membres de la famille royale de Suède qui ont été déchus de leurs titres. Ils obtiennent alors un titre de noblesse luxembourgeois qui est celui de comte de Wisborg. Aujourd’hui, la famille Bernadotte de Wisborg entretient de bonnes relations avec la famille royale suédoise. La reine Silvia de Suède collabore notamment avec les Wisborg dans le cadre de la gestion de son association Mentor en Allemagne. Le comte Carl Johan Bernadotte a divorcé en 1987 de Kerstin et s’est remarié l’année suivante à Gunnila Wachtmeister af Johannishus. Il était alors âgé de 71 ans. Kerstin et Carl Johan avaient adopté deux enfants : Monica et Christian. Il est mort le 5 mai 2012 à 95 ans.

Tomohito de Mikasa

Le prince Tomohito est né en 1946. Il était le fils aîné du prince Takahito de Mikasa et de la princesse Yuriko. Il était le cousin germain de l’empereur émérite Akihito, tous deux petits-fils de l’empereur Taisho. Tomohito a épousé Nobuko Asō en 1980. Ensemble, ils eurent deux filles. Diagnostiqué atteint du cancer en 1991, il était en rémission. En 2008, son cancer s’est pourtant répandu au larynx et il est mort le 6 juin 2012 d’un cancer généralisé.

Nayef ben Abdelaziz Al Saoud

Né en 1934, le prince Nayef est le 23e fils du roi Abdelaziz d’Arabie saoudite. Il fut ministre de l’Intérieur de son pays et fut désigné comme prince héritier, à la mort de son frère, Sultan ben Abdelaziz, en 2011. Il ne resta prince héritier que quelques mois. Le prince héritier Nayef est mort en le 16 juin 2012. C’est son frère cadet, Salmane qui lui succéda en tant que prince héritier. Aujourd’hui, Salmane est devenu roi d’Arabie saoudite.

Ragnhild de Norvège

La princesse Ragnhild était la fille aînée du roi Olav V de Norvège et de son épouse, Märtha de Suède. À l’époque, la loi salique l’empêchait d’apparaitre dans l’ordre de succession au trône norvégien. Par contre, à sa naissance, elle figurait 17e dans l’ordre de succession au trône britannique, étant la petite-fille de Maud de Galles, elle-même fille cadette du roi Edouard VII. En 1953, elle devint la première royauté norvégienne à épouser un roturier, Erling Lorentzen. À cause de ce mariage, elle perdit son prédicat d’Altesse royale, devenant simplement Altesse. Le couple s’est installé au Brésil et ils eurent 3 enfants. Elle est décédée au Brésil le 16 septembre 2012, à 82 ans. Son frère, Harald V, est l’actuel roi de Norvège.

Norodom Sihanouk

Le roi Norodom Sihanouk du Cambodge régna sur le pays de 1941 à 1955, puis de 1993 à 2004. Il eut 14 enfants de 5 femmes différentes. Il a abdiqué en 2004, en faveur de son fils, l’actuel roi Norodom Sihamoni, qui est toujours célibataire. Le roi Norodom Sihanouk est décédé le 15 octobre 2012, à 89 ans.

Royautés décédées en 2013

Lilian de Suède

Née Lillian May Davies, en 1995, cette Galloise a épousé le prince Bertil de Suède, en 1976, alors qu’elle était déjà divorcée. Suite à son mariage avec le prince de Suède, elle devint la princesse Lilian de Suède, duchesse de Halland. Cela faisait déjà 30 ans qu’elle vivait avec le prince. Ils avaient renoncé à se marier car leur mariage aurait coûté la régence du prince. En effet, son neveu était l’héritier du trône mais il était encore mineur. Le prince Bertil aurait donc été régent du pays jusqu’à la majorité de son neveu, au cas où le roi Gustaf VI Adolf venait à mourir. Or, un mariage morganatique l’aurait totalement empêché d’être dynaste. Lorsque son neveu, l’actuel roi Carl XVI Gustaf est devenu roi en 1976, il était majeur et Bertil ne dut pas endosser le rôle de régent. Le prince Bertil est par contre devenu l’héritier présomptif de son neveu, puis il a épousé Lilian, ne craignant pas d’être répudié, le roi lui-même ayant épousé une roturière. Quand le roi Carl XVI Gustaf eut son fils, le prince Carl Philip (la loi salique était encore en vigueur à l’époque), le prince Bertil perdit son titre de prince héritier. La princesse Lilian était veuve depuis 13 ans quand elle est décédée le 10 mars 2013 à 97 ans. Pendant toute sa vie, la princesse Lilian fut très populaire et appréciée par les Suédois.

Christian de Rosenborg

Le comte Christian de Rosenborg est né prince Christian de Danemark en 1942. Il était le fils du prince héritier Knud de Danemark. Knud était le prince héritier de son propre frère, le roi Frédéric IX. Malgré que le prince Christian n’était que le neveu de Frédéric, lui et son frère aîné Ingolf étaient bien placés dans l’ordre de succession au trône du Danemark puisque leur oncle, le roi Frédéric IX n’avait eu que des filles, d’où le fait que Knud était le prince héritier. En 1953, le roi changea la règle de succession et la loi salique fut abolie. De ce fait, sa fille aînée, Margrethe fut désignée comme héritière. Elle est l’actuelle reine du Danemark depuis 1972. En 1971, se sachant repoussé dans l’ordre de succession au trône depuis que les trois filles de Frédéric entraient en ligne de compte, il a épousé la roturière Anne Dorte Maltoft-Nielsen, sans permission royale. Pour ce mariage sans permission, il fut déchu de ses droits dynastiques, perdit son titre de prince et on lui accorda le titre de consolation de duc de Rosenborg. Lui et Anne eurent 3 filles. Le comte de Rosenborg, cousin de la reine Margrethe II, est décédé le 21 mai 2013.

Friso des Pays-Bas

La mort du prince Johan Friso d’Orange-Nassau a choqué de nombreuses personnes en 2013. Le fils de l’ancienne reine des Pays-Bas, Beatrix, est décédé quelques mois après l’accession au trône de son frère, le roi Willem-Alexander. Il était dans le coma depuis 2011, suite à un accident de ski. Pris dans une avalanche, le prince des Pays-Bas est mort de complications dues à son état végétatif, en août 2013. Il avait perdu ses droits de succession au trône, à cause de son mariage en 2004 avec Mabel Wisse Smit. Le gouvernement n’avait pas voulu donner son accord pour ce mariage, à cause de l’ancienne relation de Mabel avec un baron de la drogue. Le prince est mort à l’âge de 44 ans, laissant derrière lui deux petites filles.

Royautés décédées en 2014

Yoshihito de Katsura

Né en 1948, le prince Yoshihito était le deuxième fils du prince Takahito de Mikasa et de la princesse Mikasa. Son frère aîné était le prince Tomohito, décédé en 2012. En recevant le titre de prince de Katsura, il obtint l’autorisation de commencer sa propre branche de la famille impériale, en 1988. Malgré cette autorisation, qui avait pour but de fonder une branche de secours, alors que son cousin, l’empereur Akihito, n’était le père que deux deux fils, le prince Yoshihito ne s’est jamais marié et n’eut donc aucun enfant. Il est décédé d’une crise cardiaque le 8 juin 2014, à l’âge de 66 ans.

Fabiola de Belgique

La reine Fabiola est née Fabiola de Mora y Aragón en 1928. En 1960, cette aristocrate espagnole épouse le roi Baudouin et devient la cinquième reine des Belges. Elle et son époux, qui vécurent dans la fervente foi catholique, ont malheureusement connu 5 fausses-couches. À la mort du roi Baudouin, décédé en 1993 sans enfants, c’est son frère, le roi Albert II qui lui succéda. Le roi Albert II a abdiqué en 2013, en faveur de son fils, l’actuel roi des Belges, le roi Philippe. La reine Fabiola, qui resta longtemps dans le cœur des Belges, est restée veuve pendant plus de 21 ans. Elle est décédée le 5 décembre 2014, à 86 ans.

Royautés décédées en 2015

Carlos de Bourbon-Siciles

Le prince Carlos de Borbón-Dos Sicilias y Borbón-Parma, fut l’un des deux prétendants au trône du royaume des Deux-Siciles de 1964 à sa mort en 2015. Titré duc de Calabre, il a toujours revendiqué être le prétendant au trône des Deux-Siciles, pourtant, son grand-père Charles, avait lui-même renoncé à ses droits lorsqu’il était devenu citoyen espagnol et a été fait infant d’Espagne, laissant cette prétention à son frère Rénier, duc de Castro, comme le précise le traité de Cannes. C’est donc Rénier, qui a hérité du titre de chef de famille Bourbon-Siciles. À la mort de Rénier, c’est son fils Ferdinand qui lui a succédé, et enfin, à la mort de Ferdinand, c’est son fils, un autre Charles qui est devenu chef de la famille des Bourbon-Siciles. Sauf que Carlos n’a jamais reconnu ce traité.

Depuis que le prince Carlos est mort le 5 octobre 2015, son fils, Pedro, a lui aussi hérité de sa prétention au trône. Il s’oppose aujourd’hui à son petit-cousin Charles. Le prince Carlos a grandi avec Juan Carlos et fut très proche de lui. Le roi Juan Carlos le fit d’ailleurs infant d’Espagne. En 1965, il épousa la princesse Anne d’Orléans et eurent 5 enfants.

Alya Nur de Liechtenstein

La princesse Alya Nur est décédée à un an et demi. La petite princesse s’est étouffée avec un morceau de nourriture. Née en 2014, elle était la première enfant du prince Rudolf de Liechtenstein et de la princesse Tılsım (née Tılsım Tanberk). Le prince Rudolf est le neveu du prince souverain Hans-Adam, son père étant le prince Philippe Érasme, frère du souverain. Le prince Rudolf, cousin germain du futur souverain Aloïs, et son épouse, la princesse Tılsım ont deux autres enfants, la princesse Laetitia et le prince Karl Ludwig. Ce sont les médias turcs, pays d’origine de la mère, qui ont annoncé la mort de la jeune princesse, en décembre 2015. Il faut dire que la connaissance de l’existence la princesse Alya Nur a coïncidé avec l’annonce de sa mort. Rudolf et Tilsim vivant discrètement à Istanbul, la naissance d’Alya Nur n’avait pas été rendue publique.

Royautés décédées en 2016

Anne de Roumanie

La princesse Anne de Bourbon-Parma est née en 1923. Elle était la fille du prince René de Bourbon-Parma et de la princesse Marguerite de Danemark. En 1948, elle a épousé le roi Michel 1e de Roumanie, qui venait de régner sur le pays de 1927 à 1930 puis de 1940 à 1947. Malgré son mariage une fois la monarchie abolie, elle fut qualifiée de reine de Roumanie. Vivant ensemble en exil, ils eurent 5 files. La reine Anne est morte le 1e août 2016, en Suisse. Son époux, dernier roi de Roumanie est mort l’année suivante.

Bhumibol de Thaïlande

Le roi Bhumibol de Thaïlande est né en 1927. Il était le plus jeune fils du prince Mahidol Adulyadej, prince de Songkla. Son frère, Ananda Mahidol est devenu roi de Thaïlande, en 1935, sous le nom de règne de Rama VIII. Le roi Rama VIII est mort dans des circonstances troubles, d’une blessure par balle, en 1946. Mort à l’âge de 20 ans, sans descendance, c’est son frère, Bhumibol, qui lui succéda. Bhumibol choisit le nom de règne de Rama IX. En 1950, il épousa Rajawongse Sirikit Kitiyakara, avec laquelle il eut 4 enfants, dont l’actuel roi, Maha Vajiralongkorn. Il est décédé le 13 octobre 2016, après de longues années de maladie, à l’âge de 88 ans. Son fils, Maha Vajiralongkorn, lui a succédé. Plus de deux ans de deuil ont été respectés. Le roi Maha Vijoralongkorn, devenu Rama X, a attendu mai 2019 pour officialiser son couronnement.

Takahito de Mikasa

Le prince Takahito, quatrième fils de l’empereur Taisho est mort centenaire. Né en 1915, il est mort après trois de ses cinq enfants. Son fils Tomohito est mort en 2012, Yoshihito en 2014 et quelques années auparavant, son fils cadet, Norihito est mort en 2002. En 1941, le prince Takahito avait épousé Yuriko Takagi. Il est mort à l’âge de 100 ans, le 27 octobre 2016 d’une crise cardiaque. Il était le frère de l’ancien empereur Hirihito et oncle de l’empereur émérite Akihito.

Royautés décédées en 2017

Halaevalu Mata’aho ‘Ahome’e

Halaevalu Mata’aho ʻAhomeʻe, devenue reine des Tonga, est née en 1926. Elle était la fille de ‘Ahome’e (Manu-‘o-pangai) et de sa femme Heuʻifanga Veikune. Descendante de la noblesse tongaise, elle épouse en 1946 son lointain cousin, le prince héritier Tāufaʻāhau des Tonga, qui deviendra le roi Tupou IV, en 1965. Ensemble, ils auront 4 enfants. En 2006, à la mort de son époux, elle devint reine mère des Tonga et son fils George Tupou V devint roi. Le roi Tupou V est lui-même décédé en 2012, laissant le trône à son frère cadet, Tupou VI. La reine Halaevalu Mata’aho ʻAhomeʻe fut deux fois reine mère puisque deux de ses fils sont montés sur le trône de son vivant. Elle est décédée le 19 février 2017, à l’âge de 90 ans.

Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg

Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg est né en 1934, il fut le chef de la famille Sayn-Wittgenstein-Berleburg et prétendant au trône du comté de Sayn-Wittgenstein, un territoire qui fut souverain de 1345 à 1800 au sein du Saint-Empire romain germanique. Richard était le fils de Gustave Albert, 5e prince de Sayn-Wittgenstein-Berleburg et de Marguerite Fouché d’Otrante. En 1968, il épousa la princesse Benedikte de Danemark, deuxième fille du roi Frédéric IX. Toujours vivante, elle est la sœur cadette de la reine Margrethe II de Danemark et la sœur aînée de la reine Anne-Marie de Grèce. Richard et Benedikte ont eu trois enfants ensemble. Ils vécurent à Bad Berleburg, en Allemagne, ville située dans l’ancien comté dont sa famille était souveraine, jusqu’à sa mort soudaine le 13 mars 2017 à 82 ans. Depuis lors, son épouse est retournée au Danemark où elle assume fréquemment des engagements en tant que sœur de la reine.

Alice de Bourbon-Parme

La princesse Alice est née en 1917. Elle était la fille d’Élie, duc de Parme et de Plaisance et de l’archiduchesse Marie-Anne d’Autriche. En 1936, elle épousa l’infant Alfonse, duc de Calabre. Ensemble, ils auront 3 enfants, dont le prince Carlos mentionné auparavant. Le prince Carlos est mort en 2015. La princesse Alice, épouse du prétendant au trône des Deux-Siciles, est décédée le 28 mars 2017 à 99 ans.

Michel 1er de Roumanie

Michel de Roumanie est né en 1921, fils du prince héritier Carl de Roumanie et de la princesse Hélène de Grèce et de Danemark. Il a succédé à son grand père, en 1927, âgé de 5 ans seulement. Son règne durera 3 ans. Son père le fera tomber et deviendra roi, en tant que Carol II. Finalement, en 1940, Michel 1e retrouve son trône. Il restera souverain de Roumanie jusqu’en 1947, date à laquelle les communistes aboliront la monarchie. Il vivra longtemps en exil, sans avoir jamais abdiqué. Il vivra pendant 68 ans en tant que prétendant au trône, continuant à exercer un certain rôle de représentation depuis 1992, quand sa famille fut autorisée à rentrer au pays. Il épousa Anne de Bourbon-Parme, mentionnée précédemment, alors qu’il était en exil. Ensemble, ils auront 5 filles. Malgré que l’ancienne constitution de l’époque monarchique reconnaisse la loi salique, le roi Michel 1e a désigné sa fille aînée, la princesse Margareta de Roumanie, comme Gardienne de la Couronne. Depuis sa mort, le 5 décembre 2017, à l’âge de 96 ans, la princesse Margareta représente la famille royale roumaine quasiment comme une diplomate.

Royautés décédées en 2018

Henri de Danemark

Le prince Henrik de Danemark, né Henri de Laborde de Monpezat est un français qui a épousé en 1967 la future reine du Danemark, Margrethe II. Henri de Larborde provient d’une famille dont l’origine aristocratique n’est pas prouvée. Son père avait pour habitude d’être appelé le comte de Monpezat dans sa région du Sud-Ouest de la France. Lorsque son épouse devint reine en 1972, lui obtint le titre de prince consort. Il est à l’origine des passions francophiles de la famille royale danoise, une passion toujours cultivée à l’heure actuelle. Souffrant de démence durant les derniers mois de sa vie, il est décédé le 13 février 2018, à l’âge de 83 ans d’une infection pulmonaire. Il avait pris sa retraite début 2016.

Senteni Masango

Senteni Masango est née en 1981. Elle fut choisit pour devenir la prochaine épouse du roi Mswati III du Swaziland, aujourd’hui devenu royaume de l’Eswatini. Elle a participé à la cérémonie de l’Uhmlanga en 1999, une cérémonie qui permet au roi d’observer toutes les jeunes filles du royaume. Elle est devenue sa 8e femme, lors de son mariage en 2000. Depuis lors, le roi de l’Eswatini a eu 15 femmes. Ensemble, ils eurent deux filles. Elle fut retrouvée morte le 6 avril 2018. Elle s’est suicidée à l’aide d’antidépresseurs et d’un cocktail de médicaments.

Élisabeth de Danemark

Née en 1935, la princesse Elisabeth est la fille du prince Knud, prince héritier du Danemark et de la princesse Caroline-Mathilde. Comme expliqué précédemment, le prince Knud était le prince héritier jusqu’à ce que son frère, le roi Frédéric IX permette aux femmes de monter sur le trône, lui qui avait 3 filles et aucun garçon. La princesse Élisabeth ne s’est jamais mariée. Lorsqu’elle est morte le 19 juin 2018, elle était encore 12e dans l’ordre de succession au trône danois. Même si elle ne fut jamais mariée, elle fut enterrée aux côtés de son conjoint de longue date, Claus Hermansen. La cousine de la reine Margrethe fut longtemps diplomate.

Royautés décédées en 2019

Alix de Luxembourg

La princesse Alix est née en 1929. Elle était la quatrième fille et plus jeune enfant de la grande-duchesse Charlotte de Luxembourg et du prince Félix de Bourbon-Parme. La sœur du grand-duc Jean, tante de l’actuel grand-duc Henri, a épousé en 1950 Antoine, 13e prince de Ligne. Ensemble, ils eurent 7 enfants. Elle est décédée le 11 février 2019 à l’âge de 89 ans.

Sara Gizaw

Née en 1929, Sara Gizaw fut la belle-fille de l’empereur Haïlé Sélassié Ier, empereur d’Éthiopie, en épousant son second fils, le prince Makonnen, duc de Harar. Ensemble, ils ont eu 5 fils. Elle devint veuve en 1957. L’empire d’Éthiopie fut aboli en 1974. Comme la plupart des membres de la famille impériale, Sara Gizaw fut emprisonnée. Elle fut libérée en 1988 et elle est morte le 17 février 2019 à 90 ans.

Nothando Dube

Née en 1988, Nothando Dube fut élue Miss Teen Swaziland. Elle fut choisie en 2004 pour devenir la douzième femme du roi Mswati III du Swaziland, devenu en 2018 l’Eswatini, et se sont mariés en 2005, elle avait alors 16 ans. Le roi a eu en tout 15 femmes. Elle est la deuxième femme du roi à mourir. La première de ses femmes à mourir s’est suicidée, d’autres ont fuit en Afrique du Sud. Nothando Dube, qui eut 3 enfants avec le roi, a vécu une partie de sa jeune vie emprisonnée à cause des soupçons d’adultère. Elle fut libérée de prison pour soigner sa maladie. Elle est décédée d’un cancer de la peau le 8 mars 2019.

Jean de Luxembourg

Le grand-duc Jean de Luxembourg est né en 1921, fils aîné de la grande-duchesse Charlotte et du prince Félix de Bourbon-Parme. En 1953, Jean a épousé la princesse Joséphine-Charlotte de Belgique, fille du roi Léopold III et sœur des rois Baudouin et Albert II. Jean et son épouse ont eu 5 enfants, dont le grand-duc Henri, actuel grand-duc de Luxembourg. Il a régné sur le grand-duché de 1964 jusqu’à son abdication en 2000. Jean de Luxembourg est décédé le 23 avril 2019 à 98 ans.

Ilona de Liechtenstein

La princesse Ilona est née en 1921 à Sárosd, en Hongrie. À sa naissance, elle était comtesse Esterházy de Galánth. En 1997, elle a épousé le prince Constantin de Liechtenstein, en seconde noce. Il s’agissait également d’un second mariage pour le prince Constantin. Le prince Constantin avait été marié précédemment à Maria Elisabeth von Leutzendorff, morte dans une attaque aérienne en 1944 à Vienne. La princesse Ilona, quant à elle, avait été mariée une première fois à Miklós Graf Cziráky von Czirák und Dénesfalva, également décédé en 1944. Le prince Constantin est mort en 2001, Ilona est décédée le 2 août 2019 à 98 ans.

Christina des Pays-Bas

La princesse Christina est née en 1947, elle était la fille de la future reine Juliana des Pays-Bas, qui a régné de 1948 jusqu’à son abdication en 1980, en faveur de sa fille Beatrix, sœur de Christina. La princesse Christina des Pays-Bas est née presqu’aveugle. Passionnée de musique, elle va dédier sa vie à l’éducation musicale, notamment auprès des jeunes aveugles. En 1975, elle épousa Jorge Guillermo, pour lequel elle se convertit au catholicisme et renonça à ses droits de succession. Ensemble, ils auront 3 enfants. Ils divorcent en 1996. Elle souffrait depuis des années d’un cancer des os. Elle est morte le 16 août 2019 à 72 ans.

Dina de Jordanie

Dina bint Abdu’l-Hamid est née en 1929. En 1955, elle devint la première épouse du roi Hussein de Jordanie. Ensemble, ils auront une fille. Après son divorce avec le roi, elle sera appelée princesse Dina Abdul-Hamid. En 1970, elle a épousé en seconde noce Asad Sulayman Abd al-Qadir, un haut dirigeant de l’Organisation de libération de la Palestine. Elle est décédée le 21 août 2019 à l’âge de 89 ans.

Norodom Bopha Devi

La princesse Bopha Devi est née en 1943. Elle est la fille du roi Norodom Sihanouk et de Neak Moneang Phat Kanhol. Elle était la demi-sœur de l’actuel roi du Cambodge, Norodom Sihamoni. Lors du retour d’exil de la famille royale au Cambodge, cette danseuse professionnelle est devenue ministre de la Culture et des Arts. Elle a œuvré à la réouverture du Ballet khmer. Mariée quatre fois, elle a eu cinq enfants. Cette francophile est morte à 18 ans, à l’âge de 76 ans.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr