Elizabeth II convoque le prince Andrew avec son ex-femme à Balmoral pour une réunion de crise

Le prince Andrew, duc d’York, se trouve actuellement au château de Balmoral, en Écosse. Le deuxième fils de la reine Elizabeth II a été prié de rejoindre sa mère le plus rapidement possible. Une réunion de crise est en cours avec des conseillers de la famille. Selon la presse britannique, Sarah Ferguson, l’ex-épouse du duc d’York ferait partie des proches conviés à cette rencontre.

Lire aussi : Sarah Ferguson protège sa famille et apporte son soutien au prince Andrew concernant le scandale Epstein

Le duc d’York a reçu l’ordre de se rendre à Balmoral

La reine Elizabeth II est arrivée à Balmoral ce lundi 9 août. Elle devait y passer des vacances tranquilles et organiser des visites de ses enfants et petits-enfants, qui ont l’habitude de la retrouver à tour de rôle. C’était sans compter la plainte officielle déposée par Virginia Giuffre à New York, à l’encontre de son deuxième fils. Le prince Andrew est attaqué en justice pour viol sur mineure. La plaignante demande depuis des années que le duc d’York reconnaisse les faits. Lui, nie les faits depuis deux ans.

(Photo : Andrew Matthews/Pa Wire/ABACAPRESS.COM)

Selon The Mirror, le prince Andrew, 61 ans, aurait été sommé par la reine Elizabeth II de se rendre plus tôt en Écosse. Il semblerait qu’il était bien prévu qu’il soit le premier visiteur de Sa Majesté pour cet été. Par contre, la visite était prévue plus tard dans le mois. Suite à la plainte à son encontre, la reine Elizabeth II a organisé une réunion de crise. Le prince Andrew est arrivé dans la résidence d’été de la famille ce mardi soir.

Le duc d’York «se bat pour sauver la dernière miette de sa réputation», explique une source proche de la famille royale. Le journaliste Russell Myers, qui a eu l’exclusivité de l’information, ajoute sur Twitter que le «prince Andrew est sommé de ne pas publier de communiqué pour clamer son innocence». La situation est en cours d’évaluation par les proches conseillers de la Reine. Une équipe de conseillers juridiques serait présente pour «examiner complètement ce à quoi ils ont affaire» suite à cette action en justice.

Le prince Andrew doit se murer dans le silence jusqu’à nouvel ordre

Selon le journaliste du Mirror, la source royale aurait également ajouté que Fergie, l’ex-épouse du prince Andrew, aurait été invitée à faire partie du conciliabule. Sarah Ferguson a toujours soutenu le père de ses deux filles, depuis que les allégations de viol ont fait surface. Bien que séparés, Andrew et Sarah vivent ensemble au Royal Lodge, à Windsor. Cette année, ils sont devenus grands-parents pour la première fois, suite à la naissance d’August Brooksbank, fils de leur fille Eugenie. Leur fille ainée du couple, la princesse Beatrice, est enceinte et attend elle aussi son premier enfant pour l’automne.

Virginia Giuffre Roberts a dévoilé le réseau de prostitution du milliardaire Jeffrey Epstein. Elle accuse le prince Andrew d’avoir été l’un des hommes profitant du réseau (Photo : Emily Michot/Miami Herald/TNS/SPUS/ABACAPRESS.COM)

Virginia Giuffre accuse le prince Andrew d’avoir eu des rapports sexuels avec elle, en 2001, alors qu’elle n’avait encore que 17 ans. La plainte s’inscrit en marge de l’affaire Epstein, du nom du milliardaire américain qui a mis fin à ses jours durant l’été 2019, après quelques jours d’incarcération. Le milliardaire était accusé par un groupe de victimes d’avoir mis au point un réseau de prostitution de mineures. Plusieurs proches d’Epstein sont accusés d’avoir profité du réseau qu’il aurait mis en place avec sa complice, Ghislaine Maxwell. Le prince Andrew fait partie des personnalités citées.

À l’automne 2019, après une désastreuse interview vérité avec la BBC, le prince Andrew a choisi de se retirer de la vie publique. Cette retraite qualifiée de «temporaire», dure toujours depuis lors. À plusieurs reprises, il a clamé son innocence. Il dit avoir accepté de collaborer avec les autorités américaines pour être entendu en tant que témoin, ce que démentent formellement les avocats des victimes.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr