Shaman Durek se reconnait dans la situation vécue par Meghan Markle

Déjà en 2019, Shaman Durek, le gourou des stars, avait déclaré qu’il se reconnaissait en Meghan Markle. Shaman Durek, petit-ami de la princesse Märtha Louise de Norvège, a lui aussi dû apprendre certains codes et a vite compris que la presse pouvait ne pas être tendre. Il a accepté de faire quelques commentaires sur l’interview polémique du duc et de la duchesse de Sussex chez Oprah Winfrey, tout en assurant ne pas vouloir commenter les propos, par « respect » pour le père de sa petite amie.

Shaman Durek compare son histoire d’amour avec la princesse Märtha Louise de Norvège, avec l’expérience vécue par Meghan Markle au sein de la famille royale britannique (Photo : Instagram/iam_marthalouise)

Lire aussi : Märtha Louise connaissait Shaman Durek dans une autre vie : elle était sa reine, il était son pharaon

Shaman Durek voulait se rapprocher du duc et de la duchesse de Sussex pour partager leurs expériences

En 2019, Shaman Durek, de son vrai nom Durek Verrett, expliquait à Tatler qu’il se sentait proche de la duchesse de Sussex. Voyant que le prince Harry et Meghan Markle rencontraient des difficultés à trouver leur place au sein de la famille royale, Shaman Durek voulait entrer en contact avec eux pour partager son expérience, ayant lui aussi vécu des moments d’adaptation lorsqu’il a commencé à fréquenter la fille du roi Harald V de Norvège.  « J’ai dit à ma petite amie de leur tendre la main, afin que nous puissions organiser un pow-wow familial parce qu’ils sont cousins ».

Comme Meghan Markle, Shaman Durek a dû rapidement apprendre à gérer la pression médiatique. Il était d’autant plus critiqué que son métier de gourou est sujet à bon nombre de polémiques. « Ce qui est fascinant, c’est que j’ai peut-être eu sept déconvenues, puis j’ai appris très rapidement, grâce à ma petite amie et à sa famille ». Il aurait eu droit à « des cours intensifs » qui lui auraient permis « d’apprendre à gérer cela. » Dans son interview chez Oprah Winfrey, Meghan Markle a expliqué que personne ne lui avait appris comment se tenir ou comment respecter le protocole. Elle n’était même pas au courant qu’elle devait faire la révérence devant la Reine.

Shaman Durek préfère ne pas commenter les propos tenus par la duchesse de Sussex dans son interview avec Oprah Winfrey (Photo : capture CBS)

Lire aussi : Charles de Habsbourg tacle violemment le prince Harry et Meghan Markle

Le petit-ami de la princesse Märtha Louise préfère ne pas commenter l’interview par respect pour le roi Harald

Concernant l’interview de Meghan Markle sur CBS, Shaman Durek a expliqué à Dagbladet : « Je ne commenterai pas tant la conversation avec Oprah, ce n’est pas ma place, par respect pour le père de ma petite amie, le roi Harald, et sa troisième cousine, la reine Elizabeth. Ce ne serait pas honorable de ma part ». La grand-mère du roi Harald V était la reine Maud, connue comme Maud de Galles avant son mariage. Maud de Galles était la fille du roi Edouard VII et donc sœur du grand-père d’Elizabeth II.

Après avoir déclaré qu’il ne commenterait pas l’interview, Shaman Durek s’est tout de même permis de dire qu’il « respecte Harry et Meghan pour les choix qu’ils font qui conviennent à leur famille, comme je le fais aussi. J’adore ma petite amie, la princesse Märtha Louise, de tout mon cœur. L’amour est ce qui compte le plus lorsqu’il s’agit de protéger votre partenaire et d’être là pour elle, quelle que soit la situation. »

« Je suis très heureux qu’ils soient là l’un pour l’autre, Meghan et Harry, car je suis là pour la princesse Märtha et elle est là pour moi », conclut le chaman, que l’on a pu voir récemment à l’action lors d’une séance de chamanisme diffusée dans une télé-réalité de Netflix. Dans son interview, Meghan Markle a largement accusé la presse de racisme à son égard, et le manque de protection de la famille royale à ce sujet. La princesse Märtha Louise et Shaman Durek ont également dénoncé le racisme dont ils font l’objet depuis que leur relation est publique.

« Être la petite amie de Shaman Durek m’a donné un cours intensif sur la façon dont il s’agit de la suprématie blanche et sur la façon dont j’ai consciemment ou inconsciemment pensé et agi envers les noirs », écrivait la princesse Märtha Louise dans une publication sur Instagram, en juin 2020. « En tant que personne blanche, j’ai besoin de grandir, de m’éduquer, de devenir meilleure et de ne plus être seulement contre le racisme mais de devenir anti-raciste. Nous avons tous les deux reçu des menaces de mort parce que nous sommes ensemble et chaque semaine on nous dit que nous devrions avoir honte pour notre peuple et nos familles de s’être choisis. »

Lire aussi : Le prince Jan Lubomirski donne son avis sur Meghan Markle : « Elle voyait “duchesse” comme un plus à sa carrière d’actrice »

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr