Les 4 allocutions uniques de la reine Elizabeth en 68 ans de règne… avant la crise du coronavirus

Cette fois-ci, ce n’est plus une rumeur. La reine Elizabeth s’apprête bel et bien à prononcer un discours historique dans les jours à venir. Bien que la reine Elizabeth II surpasse tous les autres monarques européens en longévité de règne, elle est également le chef d’État qui s’est adressé le moins à sa nation.

La rareté de ses discours en font donc des moments historiques, qui soulignent la gravité de la situation. Alors qu’elle est confinée au château de Windsor, comme l’imposent les mesures sanitaires du gouvernement, elle s’apprête à enregistrer un message télévisé. Cette allocution exceptionnelle sera diffusée prochainement sur toutes les chaines de télé. Le roi de Suède est le seul monarque européen, avec la reine Elizabeth, a ne pas avoir encore prononcé un discours suite la crise du covid-19.

La reine Elizabeth n’a prononcé que quatre discours à la nation depuis 1952 : en 1991, 1997, 2002 et 2012. Le prochain sera en 2020 en période de pandémie du coronavirus (Photos : captures YouTube)

Lire aussi : Tout savoir sur les royautés et le coronavirus

Quels sont les 4 discours historiques de la reine Elizabeth ?

Comme la plupart des souverains, la reine Elizabeth prononce un discours annuel, le jour de Noël. Contrairement à d’autres monarques, elle ne prononce pas de discours le jour de la Fête nationale, étant donné la particularité des nations du Royaume-Uni, qui ont toutes leur jour spécifique. Le discours de Noël est donc la seule fois de l’année où la Reine s’adresse à la nation. Outre ce discours annuel, elle prononce également le « Queen’s Speech », le discours de la Reine, à chaque ouverture d’une nouvelle législature parlementaire, une ou plusieurs fois dans l’année, en cas d’élections anticipées. Ce discours, écrit par le Premier ministre n’est pas un discours à la nation mais un discours qui doit servir de base de travail aux parlementaires.

Bien entendu, la Reine prononce de nombreux discours tout au long de l’année, lorsqu’elle s’adresse à un public rassemblé devant elle, lors de certains engagements. Le dernier discours en date est celui que la Reine a prononcé au siège du MI5, les renseignements britanniques.

Depuis 1952, la reine Elizabeth a prononcé 4 allocutions (addresses) à la télévision. La première allocution était en 1991, lorsqu’elle a adressé un message de soutien aux forces armées, en pleine Guerre du Golfe. La deuxième allocution eut lieu en 1997, à la mort de la princesse de Galles. La troisième allocution a été diffusée en 2002, à la mort de la reine mère Elizabeth. Et la quatrième allocution a eu lieu en 2012, pour remercier les Britanniques de l’affectation qu’ils lui ont témoignée à l’occasion de son Jubilé de Diamant pour ses 60 ans de règne.

Le discours de la reine Elizabeth pendant la Guerre du Golfe

Le 24 février 1991, la reine Elizabeth s’adresse à la nation pour la première fois. Son discours faisait moins d’une minute. Dans son discours, elle demandait aux Britanniques de prier pour que les soldats gagnent la guerre le plus rapidement possible.

Première allocution historique de la reine Elizabeth en 1991 pendant la Guerre du Golfe

Son allocution intégrale disait : « En tant que nation, nous sommes fiers, à juste titre, de nos forces armées. Cette fierté est pleinement justifiée par la façon dont se déroule la Guerre du Golfe, jusqu’à présent. (Nos forces armées), avec nos alliés, sont confrontées à un nouveau défi, mais plus sévère. J’espère que nous pourrons nous unir et prier pour que leur réussite soit rapide, pour que le coût de la vie humaine et de la souffrance soient aussi faibles que possible. Que la vraie récompense de leur courage soit accordée : une paix juste et durable »

Le discours de la reine Elizabeth à la mort de Diana

La deuxième allocution de la reine Elizabeth à la nation eut lieu après 45 ans de règne. Elle s’adressait alors aux Britanniques en tant que « Reine et en tant que grand-mère », suite à l’accident mortel qui emporta Lady Diana, en 1997.

« Nous avons tous essayé de surmonter cela de différentes façon. Ce n’est pas facile de ressentir la perte de quelqu’un. Au choc initial succède souvent un mélange d’autres sentiments : le désarroi, l’incompréhension, la colère et de la peine pour ceux qui restent », avait déclaré la reine Elizabeth depuis son balcon, avec la foule endeuillée en arrière-plan.

« Tout d’abord, je souhaite rendre hommage en personne à Diana. Elle était un être humain exceptionnel et talentueux. Dans les bons comme dans les mauvais moments, elle n’a jamais perdu son sourire et ses rires. Elle n’a cessé d’inspirer les autres avec sa chaleur et sa bienveillance. Je l’admirais et la respectais pour son énergie et son engagement envers les autres, en particulier pour son dévouement envers ses deux garçons.

Cette semaine à Balmoral, nous avons tous aidé William et Harry à surmonter la perte dévastatrice dont eux et tous les autres ont souffert. Personne qui a connu Diana l’oubliera.

Il s’agit d’une opportunité pour montrer au monde entier que la nation britannique est unie dans le deuil et le respect. Que ceux qui sont morts reposent en paix. Chacun d’entre nous, remercions Dieu pour celle qui a rendu tellement de gens heureux ».

Le discours de la reine Elizabeth à la mort de sa mère

En avril 2002, la reine Elizabeth prononçait sa troisième allocution. Son discours d’environ 2 minutes est un discours qu’aucun enfant ne souhaiterait prononcer. La Reine prenait la parole suite à la mort de sa mère, la veille de ses funérailles.

« Depuis la mort de ma mère bien-aimée, il y a plus d’une semaine, j’ai été profondément émue par l’effusion d’affection qui a accompagné sa mort.

Ma famille et moi-même avons toujours su ce qu’elle signifiait pour les gens de ce pays et la place spéciale qu’elle occupait dans le cœur de tant de personnes ici, dans le Commonwealth et dans d’autres parties du monde. Mais l’étendue de l’hommage qu’un grand nombre d’entre vous a rendu à ma mère ces derniers jours a été incroyable. Tant de marques personnelles de gentillesse et de respect m’ont apporté du réconfort.

Au fil des ans, j’ai rencontré de nombreuses personnes qui ont dû faire face à des pertes familiales, parfois dans des circonstances les plus tragiques. Je me considère donc chanceuse que ma mère ait eu la chance d’avoir une vie longue et heureuse. Elle avait une joie de vivre contagieuse, et cela jusqu’à la fin. Je sais aussi que sa foi a toujours été une grande force pour elle.

Lors de la cérémonie de demain, j’espère que la tristesse se fondra dans un sens plus large de l’action de grâces, non seulement pour sa vie mais aussi pour l’époque où elle a vécu – un siècle pour ce pays et le Commonwealth non sans ses épreuves et ses peines, mais aussi un siècle plein de progrès extraordinaires, d’exemples de courage et de service ainsi que de plaisir et de rire.

C’est ce que ma mère avait compris, car c’est la chaleur et l’affection des gens de partout qui ont inspiré sa détermination, son dévouement et son enthousiasme pour la vie.

Je vous remercie pour le soutien que vous m’apportez, ainsi qu’à ma famille, alors que nous surmontons sa mort et le vide qu’elle a laissé parmi nous. Je vous remercie aussi de tout cœur pour l’amour que vous lui avez donné au cours de sa vie et l’honneur que vous lui apportez maintenant dans la mort.

Que Dieu vous bénisse tous. »

Le discours de la reine Elizabeth suite à son Jubilé de Diamant

En 2012, la reine a célébré son Jubilé de diamant. La famille royale avait cette année-là organisé de nombreux événements pour marquer les 60 ans de la reine sur le trône, mais ce fut lors d’un week-end de juin riche en événements, que la nation a célébré Sa Majesté.

Après le week-end, la Reine a prononcé une allocution télévisée pour remercier le public.

«Les événements auxquels j’ai assisté pour marquer mon jubilé de diamant ont été une expérience touchante. Cela m’a profondément touché de voir des milliers de familles, de voisins et des amis célébrer ensemble dans une atmosphère aussi heureuse. »

Les allocutions des autres souverains européens concernant le coronavirus :

Source : Royal.uk

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr