Le fils ainé du prince Albert II de Monaco fête sa majorité avec Jazmin

Alexandre Grimaldi-Coste fête ses 18 ans aujourd’hui. Le jeune homme est dorénavant un adulte. Malgré sa majorité, le fils ainé du prince souverain Albert II ne peut prétendre à aucune place officielle au sein de la famille princière monégasque.

Lire aussi : Quel est le vrai nom des Grimaldi ? Et si Albert II de Monaco était un Chalençon ?

Alexandre Grimaldi-Coste fête ses 18 ans

Éric Alexandre Tossoukpé, fils de Nicole Tossoukpé est né de père inconnu, le 24 août 2003. Nicole est une jeune femme togolaise, partie faire ses études en France, qui était devenue hôtesse de l’air chez Air France. En 1997, Nicole croise le prince Albert de Monaco dans un avion et celui-ci lui donne son numéro de téléphone. Pendant plusieurs années, ils vont se fréquenter mais le prince Rainier III n’approuve pas la relation de son fils demande d’y mettre un terme. Nicole accouche d’un petit garçon en août 2003 et le prince promet de soutenir financièrement la mère et l’enfant.

Après la mort du prince Rainier, Nicole Tossoukpé, qui entretemps avait francisé son nom en Nicole Coste, révèle son histoire dans les médias. En juillet 2005, le prince Albert poursuit Paris Match en justice mais admet pourtant dans la foulée la paternité du garçon. À partir de cette date, Éric, qui utilise dorénavant son deuxième prénom, est reconnu comme le fils d’Albert. Sa mère a fait changer son nom afin qu’il y accole le nom Grimaldi de son père biologique. Il est aujourd’hui connu comme Alexandre Grimaldi-Coste.

Lire aussi : Les princes et princesses qui atteignent la majorité en 2021

Le deuxième enfant du prince Albert de Monaco est majeur

Alexandre Grimaldi-Coste est le fils ainé du prince Albert mais son deuxième enfant. Environ au même moment qu’est né Alexandre, le prince Albert rencontrait pour la première fois sa fille aînée, Jazmin Grace Grimaldi. Elle est la fille de la Californienne Tamara Rotolo. Tamara a eu une aventure avec le prince Albert, alors qu’elle était mariée. Jazmin, née en 1992, a grandi auprès de sa mère, jusqu’en 2003, date à laquelle le prince Albert accepte de la rencontrer, elle a 11 ans.

En 2006, l’existence de la fille illégitime du prince est rendue publique par un magazine qui photographie la visite de Jazmin chez son père. Le 1e juin, il confirme la paternité de Jazmin, expliquant ne pas avoir parlé d’elle pour préserver sa vie privée jusqu’à sa majorité. Jazmin et Alexandre étant nés hors mariage, ils ne figurent pas dans l’ordre de succession au trône monégasque.

Le prince Albert entretient des relations privées avec ses deux enfants illégitimes. Le souverain apparait rarement aux côtés de son fils ainé, qui vit principalement à Londres avec sa mère. Jazmin, qui vit aux États-Unis, apparait publiquement aux côtés de son père, lorsqu’elle est en visite sur le Rocher. Elle aussi très discrète durant son adolescence, depuis sa majorité, Jazmin Grace Grimaldi n’est plus une enfant cachée. Elle a fondé sa propre fondation et elle accompagne même son père lors d’événements publics ou encore sa cousine, Pauline Ducruet lors du Rallye des Gazelles. Albert II s’affiche avec sa fille, notamment lorsqu’il s’agit de galas ou d’événements organisés de l’autre côté de l’Atlantique.

Jazmin Grace Grimaldi fête les 18 ans de son demi-frère

Peut-on espérer que le prince Albert adopte une attitude plus décontractée avec son fils ainé maintenant qu’il est officiellement majeur ? Certains imaginent bien Alexandre Grimaldi-Coste se lancer dans le mannequinat. Le jeune homme a récemment impressionné les observateurs royaux lors d’une rare apparition publique lors d’un gala sur la Croisette.

Jazmin Grace Grimaldi et son petit ami Ian Mellencamp, avec Alexandre Grimaldi-Coste, en 2019 au mariage de Louis Ducruet (Photo : capture Instagram)

Jazmin et son demi-frère entretiennent de très bonnes relations. Ils se voient en général pour leurs anniversaires respectifs et sont également invités aux grands événements familiaux. N’ayant aucune reconnaissance de légitimité dynastique, les deux enfants ainés du prince Albert II respectent toujours le protocole et se tiennent à l’écart. La dernière apparition ensemble de Jazmin et Alexandre date déjà de l’été 2019, au mariage de Louis et Marie Ducruet.

Jazmin est arrivée en Europe il y a quelques heures à peine. Elle a fait le déplacement jusqu’à Monaco pour voir son demi-frère. Elle n’avait plus mis les pieds sur le Rocher depuis la crise sanitaire. Jazmin a célébré les 18 ans d’Alexandre en assistant à une séance de cinéma en plein air (voir les photos ici).

Alexandre et Jazmin au cinéma en plein air (Photo : capture Instagram/jazmingracegrimaldi)

Jazmin Grace Grimaldi et Alexandre Grimaldi-Coste n’apparaissent pas dans l’ordre de succession au trône monégasque, au même titre que Raphaël Elmaleh ou que Camille Gottlieb. Pour figurer dans l’ordre de succession, l’article 10 de la Constitution de Monaco, il faut être considéré comme la «descendance directe et légitime du Prince régnant». Par légitime, le texte entend un enfant dont les parents sont mariés. La loi monégasque accorde une certaine souplesse puisque les enfants peuvent être légitimés à postériori, s’ils sont nés hors mariage mais que leurs parents se marient par après. C’est le cas de Louis Ducruet, Pauline Ducruet, Alexandre Casiraghi et Balthazar Rassam, qui sont tous nés hors mariage. Au mariage de leurs parents, ils ont pu intégrer l’ordre de succession. Le prince Albert II a épousé la princesse Charlène en 2011. Charlène a donné à son époux ses deux seuls enfants légitimes : le prince héréditaire Jacques, marquis des Baux et la princesse Gabriella, comtesse de Carladès.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr